Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Archives

2014-12-21T18:25:29+01:00

Nous allons valser à Fiennes...

Publié par Corinne Duval-Pollet

Bonsoir tous, vous vous souvenez de moi?

Je ne vais pas recommencer tout mon laïus pour m'excuser, peu importe finalement si je viens souvent ici ou pas!

Ce soir je viens vous souhaiter à tous de belles fêtes de Noël, je sais bien-sûr que certain(es) d'entre vous seront seuls et croyez bien que si je le pouvais...

D'autres n'aiment pas la fin de l'année et pourquoi j'irai leur dire qu'ils ont tort? Chacun est libre de sa pensée après tout, temps que ça n'engendre pas de conflits, toute pensée est à respecter.

Cette année, pas de grandes décorations à la maison, je le racontais dans mon dernier billet, peu lu vu qu'il n'y a pas eu de newsletter.

Cette année nous partons. Nous partons demain matin tôt. Il n'y a pas de faute d'orthographe dans le titre, ce n'est pas à Vienne, mais bien à Fiennes que nous allons. C'est tellement peu connu cet endroit que le correcteur d'orthographe s'obstine à me mettre "faute".

Fiennes est un village du Pas de Calais de 891 habitants, il se trouve à 23 km de Boulogne/mer.

Si nous partons là-bas c'est que cet été mon mari a évoqué l'idée que cette année ce serait bien que nous allions sur Boulogne afin de passer les fêtes de Noël en famille. C'est mignon parce qu'en famille pour lui veut dire, être avec mes deux soeurs. C'est l'occasion de faire la connaissance de Charlie, petite fille née en septembre chez mon unique neveu. Mes enfants aînés, sont très proches de leur cousin Matthieu, ils ont passé toute leur enfance ensembles.

A cette idée, toute la famille a été emballée, ok Noël se fera là-haut.

Nous avons bien-sûr laissé passer le temps, à un moment nous ne savions pas si j'allais être opérée ou pas. Totol lorsque nous nous sommes mis en quête d'une location, et bien en grande majorité c'était loué ou bien vraiment hors de prix!

Il faut dire que déjà nous sommes treize à partir d'ici, les parents et la soeur de Jérôme notre beau-fils nous accompagnent, nous serons régulièrement à une vingtaine toute la semaine. Il nous fallait du grand, pour y dormir et aussi pour recevoir famille et amis...

Il s'en est fallu de peu pour que nous restions en Bretagne, et coup de chance (ouf ça arrive parfois) mon homme a trouvé LA location de rêve (enfin on l'espère!)

Dans une ferme typique du Boulonnais, cour carrée et briques rouges, des gîtes tout confort avec de l'espace pour recevoir et y être tous ensembles.

Voilà, Les Duvaux-Pollet retournent pour un temps à leurs origines, accompagnés de quelques bretons pure souche et j'espère que la fête sera belle. Pas belle de folies, le cadeau est que nous soyons tous réunis donc pas de dépenses inconsidérées, juste le bonheur d'être ensembles.

Faire la route me pèse, j'ai toujours une angoisse, mais retrouver mes deux soeurs et mon neveu, c'est irremplaçable. J'aurai aimé avoir encore plus de monde près de moi mais tout n'est pas métrisable malheureusement...

Dos mal fichu ou pas, je danse avec mon beauf et un bon rock avec mon mari est aussi au programme...

De tout cœur, soyez heureux que ce soit Noël ou pas, peu importe la raison finalement.

Une tite réunion préparatoire chez Charles...
Une tite réunion préparatoire chez Charles...

Une tite réunion préparatoire chez Charles...

Voir les commentaires

2014-12-15T21:43:51+01:00

Nouvel article

Publié par

Bonjour tous. Je vous ai manqué?  Allez, j'aime plus que tout la franchise, je déteste les faux semblants.

Figurez vous que Oui vous me manquez pour de vrai, seulement en fin de journée je n'ai plus le courage d'allumer le gros ordi et même que le billet que j'écris là à l'instant est rédigé de ma tablette, de fait il atteindra peu de monde vu que les inscrits à la news ne seront pas prévenus,  seuls les fidèles qui viennent ici prendre des nouvelles me liront, pas grave!

J'aurai beaucoup de choses à vous raconter, beaucoup beaucoup. Du style: comment tourne la boutique, quelles sont mes nouvelles créations,  comment va Cesaire, que se passet-il dans mon coin de Bretagne, ou pour terminer que fais je à Noël? ??

Nouvel article

Le sapin est installé,  important,  Rosalie va connaître son premier Noël.  Nous serons absents de Bretagne pour cette fête,  je vous raconterai.

Cette année,  pas d'autre deco, à quoi bon, depuis des semaines (des années), nous vivons dans la poussière,  de nouveaux travaux viennent rejoindre ceux en cours.

Autant j'ai aimé follement notre maison, autant désormais je la déteste,  trop grande, trop prenante, je ne la supporte plus. Nous n'avons plus la santé et les moyens de l'entretenir, ainsi nous pensons la vendre, mais il faut d'abord la mettre en état et la mode étant à presque faire la décoration pour les acheteurs moutons, nous allons la depersonnaliser...

Surtout, IL Y A LA PORTE D'ENTRÉE!

Elle n'en pouvait plus.

Elle n'en pouvait plus.

Je l'aimais cette porte et un temps j'ai pensé la retaper mais bon, pas le temps, plus l'énergie.

Decision fut prise de la changer. Une beaucoup moins belle mais étanche est achetée,  Charles notre fils prend une journée afin de venir aider son père à l'installer. Le jourJ, mon homme déclare une prostatite... PAS DE PORTE!

Une semaine passe, un nouveau jour est fixé pour l'installation.  Ce jour là je me lève après mon mari, je le trouve quasiment plié en deux!!! En attendant notre fils il a commencé à vouloir enlever l'ancienne porte et là,  patatras,  une douleur fulgurante, le pauvre se retrouve totalement coincé avec un lumbago. Total, Charles est décommandé et bien sûr. ..PAS DE PORTE!!!

Chez les Duvaux avec le temps nous sommes devenus fatalistes, mais bon, fait chier quand même. Je retombe dans mes excès: CETTE MAISON NOUS TIENT PRISONNIERS, JAMAIS NOUS NE POURRONS LA QUITTER!!! Ben oui je peux être ainsi!

Difficile pour mon homme d'appeler à l'aide, pourtant il faut qu'il soit conscient que cette porte il ne pourra pas l'installer seul avec Charles! Nous demandons de l'aide à Pierrick, il sait tout faire ce mec là,  même passer son temps à me charrier.

Une nouvelle semaine passe, un nouveau rendez vous est pris, Pierrick viendra, Charles aussi ainsi que Jérôme le compagnon de Celestine. Jusqu'au bout avec Christian, nous nous demanderons si .... HOURRA, en une journée la nouvelle porte est installée,  dès le soir nous sentons la différence de température dans la maison, certes elle est moins belle, mais quel changement!

La nouvelle

La nouvelle

Bientôt elle sera peinte et un jour peut être les travaux finiront, la poussière ne sera plus qu'un mauvais souvenir.

Je ne sais plus comment j'ai débuté ce billet et à quel propos? Comme je n'ai pas l'intention de me relire, et bien tant pis,  pareil pour les fottes, je suis en sevrage de morphine et j'ai tendance à avoir des trous de mémoire et des sautes d'humeur.

Cetait juste une banale tranche de vie chez les Duvaux. Je suis fatiguée et en ce moment la vie me joue des tours pas très sympas, parfois j'ai bien envie de baisser les bras puis je me secoue et l'espoir revient, puis arrivent des instants précieux,  puis j'attends comme tous les ans, LA MAGIE DE NOËL.

A bientôt.  Prenez bien soin de vous :-)

Voir les commentaires

2014-12-02T21:40:46+01:00

Cette femme là se la pète...

Publié par Corinne Duval-Pollet

Bonsoir tout le monde. Désolée, je vous ai laissés en plan et j'espère que tout va bien pour tous. Mon dernier billet était à suivre, souvenez vous je devais vous parler de mon vilain dos! Je le ferai une autre fois, il mérite bien d'attendre...

Figurez vous qu'en ce moment mon mari regarde régulièrement sous la table. De plus il fais ça avec l'air narquois. Voilà la raison en photos.

Articles du Ouest-France et du Télégramme.
Articles du Ouest-France et du Télégramme.
Articles du Ouest-France et du Télégramme.
Articles du Ouest-France et du Télégramme.
Articles du Ouest-France et du Télégramme.
Articles du Ouest-France et du Télégramme.

Articles du Ouest-France et du Télégramme.

Et oui, c'est fait, l'Atelier-boutique est officiellement ouvert depuis vendredi, en fait voilà tout juste une semaine aujourd'hui que le public peut venir découvrir les œuvres des huit créateurs que nous sommes.

Pourquoi mon mari regarde sous la table? Et bien c'est pour voir si mes chevilles ne sont pas trop enflées lol

Bien-sûr que je suis fière de moi, je suis fière d'avoir osé au mois d'août, être allée proposer à ces personnes de tenter l'aventure avec moi. Je suis fière d'avoir déjà vendu et d'entendre les compliments des personnes de passage. La boutique est vraiment très jolie, j'ai entendu dire "que l'on s'y sent bien, qu'elle donne envie d'y rester flâner".

Je n'ai pas encore photographié les oeufs sculptés de Willy, il avait pris un peu de retard, il faut dire qu'il a créé un présentoir magnifique, je vous le montrerai. Je ferai le portrait de chacun des artistes, ils le méritent.

Une boutique qui ouvre à Port-Louis est un événement, il faut dire que ces dernières années, notre jolie Citée devenait bien triste, il a fallu une nouvelle équipe municipale pour redonner l'envie. Sans eux nous n'aurions pas pu nous installer, l'adjoint au commerce a fait un sacré travail en proposant aux propriétaires de locaux vacants, de baisser un peu le loyer afin de permettre à des gens comme nous de pouvoir s'installer. Non seulement ça nous arrange mais ça redonne aussi de la valeur au local. Nous avons eu la chance que l'un d'eux joue le jeu, je trouve ça intelligent, si d'autres le font la ville va se dynamiser, ce devrait être ainsi partout dans le pays, un plus grand nombre pourrait espérer travailler.

En tant que créateurs, avoir une vitrine est important, le net ne peut pas toujours rendre fidèlement le travail réalisé.

Un aperçu du lieu.
Un aperçu du lieu.
Un aperçu du lieu.
Un aperçu du lieu.
Un aperçu du lieu.
Un aperçu du lieu.
Un aperçu du lieu.
Un aperçu du lieu.
Un aperçu du lieu.
Un aperçu du lieu.
Un aperçu du lieu.

Un aperçu du lieu.

Voilà qu'est née La Compagnie Porzh Loeiz'arts et j'espère qu'elle vivra longtemps, que tous malgré nos différences, réussirons à nous entendre, à travailler les un avec et pour les autres.

Vous comprenez pourquoi je suis si peu présente, par contre je prends le temps de vous lire chaque jour vos blogs font partie de ma vie maintenant, c'est comme si je lisais les Nouvelles. Nous faisons des permanences, puis il y a la création encore et toujours, je vous montrerai, j'ai pas mal de nouveautés, celle qui vont sur ma page Facebook, Les Féernandines, les connaissent. Ce mois de décembre est important, c'est là où nous pouvons gagner un peu d'argent.

J'imagine que nombre d'entre vous se prépare pour les festivités de la fin du mois, rien ne sert de faire grandiose, le tout est d'être entouré par ceux que l'on aime. A ce propos je viendrai vous raconter nos projets pour Noël, rien d'extraordinaire, juste...... A bientôt...

Je vous claque la bise tiens... :-)

Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog