Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2014-02-18T21:48:00+01:00

Demain cinéma, demain un plongeon douloureux dans le passé

Publié par Corinne Duval-Pollet

Ceux et celles qui connaissent mon blog depuis longtemps, connaissent bien-sûr Césaire, je sais que certain(es) ne viennent d'ailleurs que pour lui et je les en remercie.

          P1080668

Peut-être vous souvenez vous que en septembre 1999, alors qu'il n'avait que 7 ans, Césaire est parti dans un internat en Belgique qui accueille des enfants autistes et psychotiques, à l'époque nous avons cru bien faire, ce fut une décision d'amour. Ce fut aussi pour moi un grand déchirement, dont JAMAIS je ne m'en remettrai...

Dans un ou deux billets, j'ai évoqué cette période douloureuse mais sans approfondir, je ne trouvais pas sur le net de témoignages d'autres parents, mais j'étais bien décidée un jour ou l'autre à pouvoir en parler enfin, j'attendais juste de la matière.... link

Voilà que c'est chose faite, j'ai appris qu'un film documentaire a été tourné au Courtil, le fameux centre qui a acceuilli notre fils. Je me désolais de ne pas l'avoir vu, ce film est sorti le 8 janvier et passe dans quelques salles de cinéma. Souvent je dis qu'il n'y a pas de hasard, que certaines choses arrivent parce qu'elles le doivent, et bien aujourd'hui encore j'en fais l'expérience, parce que le film "A Ciel Ouvert" de Marianne Otéro, sort justement demain mercredi 19 février dans une salle lorientaise. ATTENTION ce n'est pas de la PUB que je fais là, surtout pas. CESAIRE a été détruit par son année passée là-bas. Cet endroit ne pratique que la pensée unique, se base uniquement sur Lacan

Nous y allons demain avec Christian et Clémentine.... J'y vais avec du papier et un crayon.. ENFIN ensuite, je pourrai mettre des mots, témoigner...

 

Je ne sais pas si je resterai jusqu'au bout, si je serai en colère, consternée?

 

Voir les commentaires

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

CriCri 20/02/2014 18:03


Eh bien j'attend ton retour avec impatience. Je n'avais pas entendu parler de ce film, ici non plus il n'a pas dû rester longtemps à l'affiche, il n'y a que quelques salles parisiennes qui le
jouent encore, mais trop loin pour y aller.


En tout cas tu as piqué ma curiosité en en parlant... j'aimerais bien voir, moi aussi, ce que ça donne. Tant pis! Tu nous raconteras (même si ce n'est pas simple).


Bises.


 


(PS: j'ai refait des crêpes...)

dany51 20/02/2014 14:26


Ne regrette rien, tu ne pouvais pas savoir que ce n'est pas ce que tu recherchais pour Césaire. Et puis, malgré cette année qui fut très négative, cela a peut être déclenché un instinct de
"survie" (le terme n'est pas forcèment approprié) , et vous a booster pour aller plus loin, plus fort ! j'ai connu de moments comme çà mais , cela nous a fait avancé . Je me demande toujours, si
cela s'était passé bien et tranquille, peut-être ne serions pas devenus ce que nous sommes et nos enfants n'auraient pas bien GRANDI. J'espère une chose, c'est que ce film , montre que ce n'est
plus ce que tu as connu , sinon c'est à rien y comprendre . 


Je ênse très fort à toi et t'embrasse

laouen 20/02/2014 11:04


Toujours un wagon de retrad dans ses lectures la Marie-Pierre


J'espére que ce film ne t'a pas démoli .Le positif ,c'est ce que ton Cesaire est devenu et  en cela vous avez bien fait .On peut jamais savoir si les décisions prises pour les enfants sont
toujours les bonnes et puis vous aviez du  suivre les conseils de professionnels .L'important c'est le résultat c-a-d ce qu'est ton fils et la qualité de  vie qu'il a grâce a vous son
entourage


La maman poule que tu es, veut toujours plus et c'est bien mais faut jamais regretter ce qui est passé et toujours aller de l'avant et cela tu sais trés bien le faire pour ta famille ,tu
remarques j'ai pas mis tribu qui pour toi doiit être un gros mot mais un mot respectable pour moi


Bisous et a+ quand tu auras un peu de temps avant


la naisance je téléphone, car aprés ???


Marie-Pierre

aline 19/02/2014 11:57


Très chère Corinne, Nous penserons bien à toi, respire à fond, prend du recul et cramponne-toi à tes voisins, tu y
trouveras certainement du bien, pour le reste le reportage passé à la télé dernièrement m'a largement suffi. Autour de nous, le choix de la Belgique s'est fait,( faute de structures à proximité et en France, il y a une dizaine d'années
déjà!), j'en connais qui sont revenus. Je pense à des amis dont Leatitia est aujourd'hui dans une structure "Sésame
autisme" à quelques mètres de leur domicile, après tant de soucis ils ont le bonheur de voir leur fille évoluer (toujours à 25 ans).... Si il y avait un mode d'emploi, nous l'aurions suivi mais il a fallu se débrouiller à tatons, finalement en suivant notre coeur (et
instinct) ce n'est pas si mal! ils évoluent bien plus vite que les structures qui devraient pouvoir les accueillir!
. Pour l'avenir, on n'a pas fini....Ce qui me fait le plus mal, penser que je me trompe de chemin et
vouloir lui donner encore plus, il le mérite tellement. Alors Césaire, Jordan, nos enfants! Bises à toute la famille Duvaux   
Aline

Claudine /canelle 19/02/2014 09:13


Surtout prendre du recul avant de te laisser aller à des sentiments violents ..regarde ton fils aujourd'hui et voit ce qu'il est devenu ..juste un bilan à faire sans focaliser sur les choses
passées !


Bises Corinne


 

madilys 19/02/2014 09:07


il n etait pas à sa place;maisvous ne pouviez pas le savoir!!!


bisous tous

marie des vignes 19/02/2014 08:58


Merci Corinne pour cet émouvant partage, vous aviez cru bien faire, on ne peut pas vous jeter la pierre, j'attends tes coms  après le film, j'adore le sourire de Césaire, il est différent
certes mais tellement heureux d'avoir une famille telle que la vôtre, celle que tu as créé pas à pas avec Christian, il ya des choses tristes mais aussi tellement de bonheur quand vous voyez les
progrès de Césaire. Bonne journée  bisous MTH

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog