Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2015-03-06T09:57:23+01:00

Morphine Miracle et Morphine DANGER

Publié par Corinne Duval-Pollet

Mon billet sera un peu long, mais ce témoignage me semble essentiel et si vous le voulez bien, je souhaiterai qu'il soit partagé un maximum. Pourquoi le partager? Et bien en naviguant sur le Net je me suis rendue compte que des personnes qui sont dans mon cas vivent de grandes détresses se croyant seules au monde, ignorant que c'est un médicament pourtant si nécessaire parfois, qui les met dans cet état.

On dit que lorsque l'on va mourir on voit toute sa vie défiler, pour elle ce sont ses rêves qui se passent ainsi, régulièrement elle revit des instants précis de son enfance, son adolescence. Chaque nuit ou presque c'est un pan de sa vie qui refait surface, ça n'a rien d'effrayant c'est comme si elle pouvait régulièrement retrouver ceux qui sont partis.

Ce ne serait pas effrayant si parfois elle n'avait pas le sentiment que sa fin approche!

Dès le matin ça commence fort. Au lever, outre les vertiges, sa tête bruisse de mille bruits, ça raisonne, ça claque.... Les vertiges cessent mais bien souvent les bruits continuent la journée. Puis, ce sont les crises d'éternuement qui commencent, là aussi c'est toute la journée, par dix, quinze, vingt éternuements qui la font suffoquer (ils amusent énormément sa petite fille).

Pour quelqu'un qui depuis toujours a les intestins paresseux, tous les matins désormais un passage urgent aux toilettes s'impose!!! Si elle ne se vide vide pas la tête, elle se vide autrement...

Sa vue est atteinte aussi! Régulièrement des flash de lumière s'installent dans un oeil puis dans l'autre, et ça dure, ça dure, c'est comme lorsque l'on regarde trop le soleil.....

Attendez, ce n'est pas fini et vous allez rire....

Un matin, elle est dans la salle de bain, du dentifrice plein la bouche, la moutarde lui monte au nez! Où est le verre à dents? La voilà qui se prépare à hurler "OU EST PASSE LE VERRE A DENTS???" lorsque elle se rend compte que le-dit ustensile est dans sa main gauche, déjà remplit d'eau tiède!!!! Ce genre de situation peut arriver de temps en temps, dans ce cas là c'est cocasse, mais là c'est quasiment tous les jours, quasiment à la minute, elle oublie ce qu'elle faisait juste avant....

Puis il y a aussi l'apathie, le goût de rien, et surtout le sentiment d'un "Je m'en fiche totalement...", plus de création sinon du tricot devant la télé toute emmitouflée, c'est qu'elle a très froid en dedans et parfois c'est le contraire elle n'en peut plus de chaud . L'inquiétude est là constamment "Je ne vais pas bien du tout, mon corps me lâche et SURTOUT je perds la tête..." C'est la confusion totale dans sa tête... Bien-sûr, l'entourage proche s'en rend compte et prend peur.... Il faut dire que ça dure depuis un moment, ça a commencé mi-janvier...

Morphine Miracle et Morphine DANGER

Voilà, j'imagine que vous avez compris que c'est ce que je vis au quotidien depuis de longs jours et ce ce qui explique mon silence. Ouvrir l'ordinateur me barbe, je ne vois plus d’intérêt à mon Blog, ni même à la boutique... Je peux désormais je pense, écrire: JE NE VOYAIS.... J'espère que bientôt tout ça sera derrière moi. Je devrai encore avoir quelques soucis durant un mois d'après ce que j'ai lu, le temps d'évacuer tout à fait ce poison qui pourtant m'a bien rendu service....

La Morphine prise pensant une année et à hautes doses les derniers temps est la cause de tous mes maux. Je l'ai arrêtée début janvier, suivant à la lettre le sevrage, les premiers temps se sont bien passés, je pense que j'en avais tellement dans le corps qu'il n'a pas réagit tout de suite. Il y a quatre ans j'en avais déjà eu mais beaucoup mois longtemps, là aussi j'avais été mal, je m'étais posé des questions mais ça avait duré très peu de temps..

Cette fois j'avais beau me dire que certainement c'était ça, c'était vraiment flippant, on ne peu rien maîtriser...

En allant sur des Forum j'ai retrouvé exactement tout ce dont j'ai souffert, je ne savais pas pour les crises d'éternuement! Sur ces Forums j'ai lu des témoignages terribles, certains allant jusqu'aux tentatives de suicide....

Pour aider les patients au sevrage on leur donne des anxiolytiques, du genre Lexomil, mais là encore ATTENTION les BENZO ne sont pas sans danger... De temps en temps j'en prends juste un petit morceau pour au moins m'endormir. Je fais surtout une cure de MAGNÉSIUM à haute dose (je double la posologie, il n'y AUCUN risque de surdosage. Je vais enfin beaucoup mieux, la preuve étant que je suis là.

Certainement qu'un jour je serai de nouveau confrontée à la prise de Morphine, la douleur de l'Hyperalgie étant insupportable, mais avant je vous assure que j'essaierai le Cannabis, OUI je sais c'est une drogue mais bien moins pire que certaines délivrées sur ordonnance. ATTENTION, je ne viens pas faire l'apologie de la fumette, seulement cette substance est reconnue pour ses effets thérapeutiques sans conséquences en tout cas bien moindre que ce que j'ai ingurgité...

Je terminerai ce long billet par un message à ceux qui comme moi prennent ou sont en sevrage de Morphine. TENEZ BON, ESSAYEZ LE PLUS POSSIBLE DE SOUFFLER? POUR CEUX QUI TRAVAILLENT ET BIEN FAITES VOUS PORTER PALE, JE PENSE QUE POUR CERTAINS MÉTIERS IL EST DANGEREUX DE TRAVAILLER DANS CET ETAT. iL FAUT UN MINIMUM DE TROIS MOIS POUR ALLER MIEUX..... COURAGE....

Voir les commentaires

commentaires

madamascar 01/05/2016 13:36

J'ai connu aussi le sevrage , il y a plusieurs années hélas pour une autre maladie j'ai du en reprendre et commence à nouveau ce sevrage car depuis mon arrivée à Cogolin j'ai beaucoup moins de douleurs le climat et l'entourage y sont pour beaucoup , courage Corinne je pense souvent à toi et à nos 2 amours qui nous ont quittées , bises Michèle

les cafards 10/03/2015 19:36

courage Corinne, on passera te faire de grosses bises à partir du 20 mars prochain. En attendant, bizzz virtuelles et salut à ta family

Béa 10/03/2015 14:47

Oh, Corinne, comme c'est dur ! Vivement que tout ça soit derrière toi ! Je sais que quand on est dedans, on a l'impression que ça ne finira jamais mais on se trompe. Si un jour, malgré tout, tes douleurs reprennent, ta solution me semble sincèrement la meilleure et c'est une honte qu'on l'interdise en tant que thérapie anti-douleur. Tiens bon. Je t'embrasse très fort.

dany51 09/03/2015 20:29

Je prends connaissance de ton billet et je suis triste que tu subisses tout cela. Je suis passée par là pour d'autres raison, et je comprends. La personne que tu as vu pour ton dos, pourrait peut-être t'apporter une aide supplémentaire, J'ai confiance, pour toi et je t'embrasse très fort - Dany

Ama 08/03/2015 13:34

Bonjour Corinne,
C'est carrément terrifiant les conséquences que tu supportes. Que dire à part te souhaiter bien du courage, chaque jour qui passe à surmonter les effets secondaires est une bataille de gagnée... et oui je partage ton article témoignage.
je te souhaite Corinne, des journées ensoleillées pour ton coeur et ton corps,
Amitiés,
Ama

Christelle 08/03/2015 12:44

Je ne savais pas que tu traversais une telle épreuve, je ne savais pas que tu souffrais et là, je me dis qu'au moins ton blog sert à prévenir, à nous ouvrir les yeux, à nous faire partager ce que tu vis et je te souhaite de vite voir le bout de ce calvaire et de profiter du printemps qui arrive pour évacuer ce poison et reprendre gout à la vie...

arlette 08/03/2015 02:10

ce doit etre très déstabilisant .je prends de fortes doses d'anti douleurs puissant et même un arret temporaire a eu des tas de reactions secondaires, c'est fou...
j'ai aussi déja pensé au cannabis ...car j'ai toujours mal
bon courage ma belle et mille bisous

La Carne 07/03/2015 20:59

... putain!

Pierrette Richard 07/03/2015 17:24

Coucou!
Alors oui, je suis très inquiète de lire tout ça!
Et puis si tu écris, si tu prends goût à nouveau, oui, c'est que le pire est derrière toi!
Il y a quelques années, j'ai été sous cortisone et je pensais être cinglée quand j'ai arrêté!
Je ne bois pas d'alcool, je ne fume pas, mais je ne suis pas choquée pour la "fumette"...Entre 2 maux, choisissons le moindre!
J'espère avoir des nouvelles positives bientôt!
Tiens bon et force toi à faire des choses sympas!
Bisous guérison

juju 07/03/2015 11:23

Je ne savais pas tout ça...
Je te souhaite beaucoup de courage.
Ta photo est superbe. En ce moment je profite, des que je peux, des oiseaux qui chantent comme des fous. J'adore. Si les accouphenes ne t'encombrent pas trop l'ouïe...
Plein de bisous

Corinne Duval-Pollet 07/03/2015 13:33

Merci pour ton com. La photo est prise du haut de la montée d’escaliers, c’est comme un tableau surtout lorsque le mimosa est en fleurs. La nature s’éveille, ça fait beaucoup de bien. Bises

CathyRose 06/03/2015 22:17

Tu tiens le bon bout comme on dit ! Encore un peu de patience et tu vas te sentir tellement mieux, en même temps le printemps qui arrive ... si avec tout ça tu ne retrouves pas le moral ...! Et puis j'espère que si les douleurs de ton dos reviennent tu trouveras une autre solution pour les soigner, il ne faut jamais retomber dans cette spirale !
Très belle soirée, bisous !
Cathy

Corinne Duval-Pollet 06/03/2015 22:29

Merci Cathy. J’ai le moral il ne me manque plus que l’énergie, mars est un joli mois mais souvent difficile pour beaucoup, l’hiver est fatiguant. Dès que je souffre beaucoup je retourne voir la personne qui m’a sortie de la douleur. J’espère que chez toi il fait aussi beau et doux qu’ici. Beau weekend. Bises.

madilys 06/03/2015 19:16

l impression de perdre la tête,ou que l on est sur le point de passer l arme à gauche...je connais,c'est horrible(attaque de panique)
le lexomil va vous aider,à supporter tous ces effets
le magnésium ne s accumule pas dans l organisme mais à forte doses,il peut causer des troubles intestinaux
vous pouvez toujours essayer la respiration abdominale ou respirer à fonds de l huile essentielle de lavande,ca peut aider
beaucoup de courage et de patience
bisous bisous tous

Corinne Duval-Pollet 06/03/2015 19:44

Merci Madilys. Comme les troubles intestinux sont là, un de plus ou de moins, mais je supporte bien le magnésium. Pour ma tête, en fait ce ne sont pas des angoisses ni de la panique mais beaucoup d’accouphènes et d’autres bruits bizarres et là oui c’est angoissant. Je pense tenir le bon bout maintenant. Bises

Mitou 06/03/2015 14:35

Coucou Corinne
Moi qui n'en ai pris que quelques mois,je peux imaginer ce que tu ressens !
mais tu vas y arriver et le beau temps va t'aider à tenir le coup !
Tu verras pour l'été tout ira bien et tu pourras profiter de la plage avec Rosalie !
gros bisous et à très vite
MITOU

Corinne Duval-Pollet 06/03/2015 19:47

Hello Mitou. Oui tu as donné aussi. Je tiens le coup il ne me reste plus qu’à retrouver de l’entrain, je rêve d’être moins sollicité par un tas de monde. Lol. Il fait un temps merveilleux ici c’est du bonheur. Bises

sylvie 06/03/2015 14:15

courage Corinne ! je reviens sur Lorient au week-end du 28 mars, si j'ai assez de temps, je passerai à la boutique ! bisous
Sylvie (mysweetbrittany)

Corinne Duval-Pollet 06/03/2015 19:50

Bonsoir Sylvie. Il y a de grandes chances que je sois absente de la boutique ce weekend là, mon mari à une intervention chirurgicale le jeudi.... Même pas un rang de tricot hier et aujourd’hui lol. A bientôt

Laouen 06/03/2015 14:03

Contente de te retrouver sur ton blog ; des nouvelles qui pourraient être meilleure mais cela va être long et le sevrage d'une quantité de produit est toujours difficile mais long et là tu tiens le bon bout .Je pense a toi +++ Je trouve bien tes explications car parfois certaines personnes sont démunies devant tant d'effets secondaires et ton blog pour cela a un effet bénéfique!!je te retrouve !mais tu sais on t'attend
Bisous Marie-Pierre

Corinne Duval-Pollet 06/03/2015 19:54

Rohhh c’est en lisant ton commentaire que je viens de me souvenir que tu m’as envoyé un mail il y a peu! Tu vois à quel point j’en suis. Je pense en effet qu’il faut témoigner, en même temps, je n’ai pas des lilliers de lecteurs. Tu sais quoi, je rêve de m’ennuyer mais pas moyen il y a toujours quelqu’un qui a besoin de moi . Je t’appelle bientôt. Bises

Laouen 06/03/2015 13:56

Comme je suis contente de te retrouver sur le blog .Bon les nouvelles ne sont p

marie mathieu 06/03/2015 13:50

Bonjour Corinne, mais quel calvaire!!!!il faut tenir bon, le plus dur est derrière toi, n'y a-t-il rien pour soulager ton dos, une opération peut-être. Tout ceci est très très ennuyeux. Bon courage bisous MTH

Corinne Duval-Pollet 06/03/2015 19:57

Tu l’as dit Marie, un véritable calvaire et pas seulement pour moi. Tu sais mon dos va beaucoup mieux c’est bien pour ça que j’ai arrêté la morphine, je dois juste faire très attention, j’ai trop peur de retomber dans cette douleur terrible. Tout va bien aller, il fait un temps de rêve. Je t’embrasse fort.

caroleone 06/03/2015 12:37

Bonjour Corinne,

Peut-être que certaines médecines alternatives peuvent pallier tous ses effets néfastes. J'en connais une sur Paris, c'est une personne à qui je dois d'être encore en vie pour d'autres raisons que les tiennes mais je sais qu'il existe des remèdes naturels très forts s'ils sont bien conduits par les bons thérapeutes. Si cela t'intéresse d'en savoir plus sur mes deux thérapies, tu peux m'envoyer un message sur la boîte mail de l'un de mes blogs.
Bon courage et plein plein d'ondes positives ,de bisous doux et d'encouragements.

caro

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog