Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Articles avec #bretagne catégorie

2015-03-23T08:53:34+01:00

Marée du Siècle de velours à Port-Louis...

Publié par Corinne Duval-Pollet
Avant/après...
Avant/après...

Avant/après...

Les touristes venus de loin ont peut-être été déçus de trouver la marée haute si calme! En effet pour cette Marée du Siècle la mer s'était faite de velours.

Bien-sûr que la mer déchaînée c'est beau et impressionnant, mais la mer déchaînée ça fait des dégâts, de gros dégâts, elle tue même parfois...

A Port-Louis et sur la Presqu’île de Gâvres nous sommes en zone submersible et le risque est gros de nous retrouver avec des catastrophes, le risque est trop cher à payer, en mars 2008 la tempête Johanna avait causé la désolation... Lorsque je travaillais pour le Télégramme, j'ai trop vu de désespoir pour avoir envie de revivre ça...

Elle était belle, reposante, magique cette Grande Marée du Siècle.

Larmor-Plage au loin. La lumière sur mer de velours.
Larmor-Plage au loin. La lumière sur mer de velours.
Larmor-Plage au loin. La lumière sur mer de velours.

Larmor-Plage au loin. La lumière sur mer de velours.

C'est surtout la lumière qui m'a charmée, le silence aussi malgré le monde.

C'est encore au niveau du petit port de Locmalo que j'ai eu envie de rester, de plus il n'y avait personne, là pour qui connait le coin c'était impressionnant certaines cales comme celle où accoste le bateau de Gâvres, avaient totalement disparues, côté port, le clapot était à voir, le bateau de Christian semblait vouloir sortir de l'eau tant le niveau était haut...

Au Port de Locmalo.
Au Port de Locmalo.
Au Port de Locmalo.
Au Port de Locmalo.

Au Port de Locmalo.

Je repars par l'Anse du Kerzo, Lorient ne semble plus atteignable à pieds, une épave semble vouloir reprendre un long voyage sur les flots...

A l'Anse du Kerzo
A l'Anse du Kerzo
A l'Anse du Kerzo
A l'Anse du Kerzo

A l'Anse du Kerzo

Voilà, mes photos n'ont finalement rien d'exceptionnel, seulement une fois de plus je me suis dit "Mais quel bonheur d'habiter ici!". Je n'ai pas besoin de grand chose pour être heureuse...

Voir les commentaires

2015-03-21T13:09:39+01:00

21 mars 2015. Marée très basse en Petite Mer de Gâvres et à Port-Louis.

Publié par Corinne Duval-Pollet

Après l'éclipse d'hier, place aux grandes marées de ce weekend. Certes nous ne sommes pas au Mont Saint Michel, ni à Saint Malo mais notre côte offre d'autres plaisirs aux amateurs, surtout lors de grands coefficients comme ceux d'aujourd'hui et de demain. Ce n'est pas la marée haute qui attire, mais la basse mer... La pêche à pieds amène la foule, coques, palourdes, pieds de couteaux et autres délices iront remplir les paniers....

Nous sommes entourés d'eau aux trois quarts à Port-Louis, vous dire que chacun y trouve son compte...

Je suis allée faire quelques photos vers midi en sortant de l'atelier mais pas facile de se garer, j'imagine qu'à 17.30 ce sera la même histoire lors de la haute mer...

Un coup d'oeil à marée basse?

On pourrait presque aller à Larmor Plage à pieds!

On pourrait presque aller à Larmor Plage à pieds!

Bon et bien je pensais publier ce billet en début d'après-midi puis ma tite soeur est arrivée du Pas de Calais... Il est 00.00 je continue sur la basse mer...

Les bancs de sable se dévoilent, les pêcheurs à pieds sont au taquet... Des roches habituellement cachées se montrent au grand jour.
Les bancs de sable se dévoilent, les pêcheurs à pieds sont au taquet... Des roches habituellement cachées se montrent au grand jour.
Les bancs de sable se dévoilent, les pêcheurs à pieds sont au taquet... Des roches habituellement cachées se montrent au grand jour.

Les bancs de sable se dévoilent, les pêcheurs à pieds sont au taquet... Des roches habituellement cachées se montrent au grand jour.

C'est au petit port de Locmalo que c'est le plus impressionnant je trouve,de là on découvre que il en faudrait peu pour rallier Gâvres à pieds, d'ailleurs le bateau qui fait la liaison avec Port-Louis a bien du mal à naviguer, le pilote doit zigzaguer au milieu des récifs, là où il y a encore un peu d'eau le courant est très fort...

Le Trait d'Union bateau qui relie Port-Louis à Gâvres. Gâvres et les pêcheurs à pieds sur la "Petite mer".....
Le Trait d'Union bateau qui relie Port-Louis à Gâvres. Gâvres et les pêcheurs à pieds sur la "Petite mer".....

Le Trait d'Union bateau qui relie Port-Louis à Gâvres. Gâvres et les pêcheurs à pieds sur la "Petite mer".....

Au loin, la Côte Rouge. Sur la seconde photo en premier plan le petit bateau blanc et bleu de mon homme...
Au loin, la Côte Rouge. Sur la seconde photo en premier plan le petit bateau blanc et bleu de mon homme...
Au loin, la Côte Rouge. Sur la seconde photo en premier plan le petit bateau blanc et bleu de mon homme...

Au loin, la Côte Rouge. Sur la seconde photo en premier plan le petit bateau blanc et bleu de mon homme...

Je me dirige vers la maison en passant par l'Anse de Kerzo, nous sommes dans la Rade de Lorient face à chez moi, là aussi l'eau semble avoir disparu, et si je marchais jusqu'à Lorient?

A 17.30 je suis retournée à la côte faire cette fois des photos de la pleine mer, ce n'était finalement pas si exceptionnel, les vagues n'étaient pas présentes, par contre, quelle lumière et quelle hauteur d'eau! Les photos de cet après midi sont encore dans l'APN, je les posterai lundi, ce dimanche étant de nouveau chargé chez les Duvaux. Merci de votre fidélité

L'Anse du Kerzo avec en arrières plans Lorient et Locmiquélic
L'Anse du Kerzo avec en arrières plans Lorient et Locmiquélic
L'Anse du Kerzo avec en arrières plans Lorient et Locmiquélic
L'Anse du Kerzo avec en arrières plans Lorient et Locmiquélic
L'Anse du Kerzo avec en arrières plans Lorient et Locmiquélic

L'Anse du Kerzo avec en arrières plans Lorient et Locmiquélic

Voir les commentaires

2015-03-20T21:48:49+01:00

Malgré les nuages, le soleil s'est éclipsé....

Publié par Corinne Duval-Pollet
La lune grignote le soleil...
La lune grignote le soleil...

Tout d'abord je tiens à vous remercier pour tous vos messages d'encouragement, je vais enfin beaucoup mieux et j'espère bien ne plus avoir besoin de Morphine avant longtemps...

Aujourd'hui, le printemps est arrivé théoriquement. Aujourd'hui avait lieu un événement: La FAMEUSE éclipse du Soleil! L'astre chaleureux allait pouvoir enfin rencontrer la Lune...

Toute la semaine dans mon petit coin de Bretagne, le ciel a été quasiment sans nuage, bien sûr ce matin c'était une autre histoire, c'était comme si l'éclipse avait déjà lieu, pas de soleil à l'horizon...

Vous auriez vu comme j'étais gamine, prête à transgresser le bon sens pour photographier l'événement....

Dame Nature étant généreuse, elle a fait souffler le vent et, j'ai pu assister au fameux rendez-vous... Finalement les nuages ont fait effet de filtres, c'est que monsieur soleil faisait vraiment mal aux yeux à certains moments...

Mon APN n'est pas très sophistiqué mais je suis assez satisfaite du résultat. J'ai monté un diaporama de quelques une des photos que j'ai faites. A vous de juger...

J'ai choisi d'accompagner le film par un morceau de Led Zeppelin "Kashmir", un album qui appartient à mon homme...

De toute la matinée je n'aurais quasiment rien fait d'autre que courir d'une pièce à l'autre, aller dans le jardin. Malgré tout la blanquette de veau était prête pour le repas mais surtout, je me suis bien amusée, émerveillée, j'ai profité de l'instant, d'une joie simple, ça n'a pas de pris. Qui sait où je serai pour la prochaine éclispe de 2026?

Voir les commentaires

2015-02-21T21:46:45+01:00

Des grandes marées sous protection....

Publié par Corinne Duval-Pollet

Au Port-Louis nous ne sommes pas directement sur l'océan, protégés que nous sommes par la presqu’île de Gâvres et l’île de Groix, mais malgré tout lorsque le vent souffle combiné à un fort coefficient de marées nous sommes exposés aux inondations, d'où la crainte ces deux jours derniers avec les grandes marées...

Le plus fort coefficient a eu lieux hier, mais j'étais à la boutique du coup pas de photos. En vraie fille de la côte, j'étais fin prête ce matin pour immortaliser l'événement.... Me suis bien sûr trompée dans l'heure... Pfff je vous assure qu'en ce moment je mérite des baffes à foison...

Cet après-midi, pas question de louper une nouvelle fois! Je suis allée chercher Clémentine et Rosalie et: Mère, fille et petite fille sommes parties à la côte faire quelques photos.

Vous allez voir, rien d'exceptionnel, je dirai "heureusement, vu que Gâvres risque la submersion si les vents s'y prêtent" mais quand même, il manquait un peu de vent... J'ai eu fait de plus belles photos lors de tempêtes classiques...

Le port de Locmalo au Port-Louis. Les couleurs sont naturelles...
Le port de Locmalo au Port-Louis. Les couleurs sont naturelles...
Le port de Locmalo au Port-Louis. Les couleurs sont naturelles...

Le port de Locmalo au Port-Louis. Les couleurs sont naturelles...

Au petit port de Locmalo, l'eau était vraiment très haute et un calme absolu y régnait, c'était d'une beauté!!!!

Puis nous nous sommes dirigées vers la plage du Lohic, je pensais ne pas y rester longtemps et finalement la magie du lieux m'a une fois de plus envoûtée... Les photos suivent...

La plage du Lohic au Port-Louis. Morbihan
La plage du Lohic au Port-Louis. Morbihan
La plage du Lohic au Port-Louis. Morbihan
La plage du Lohic au Port-Louis. Morbihan
La plage du Lohic au Port-Louis. Morbihan
La plage du Lohic au Port-Louis. Morbihan
La plage du Lohic au Port-Louis. Morbihan

La plage du Lohic au Port-Louis. Morbihan

Le temps que je prenais des photos, Clémentine en faisait autant avec la petite Rosalie sur le dos...

Mère et fille en shooting photos
Mère et fille en shooting photos

Mère et fille en shooting photos

Ensuite nous nous sommes rendues sur la "Grande Plage", j'ai attendu à chaque fois la septième vague, celle qui éclate plus fort que les autres... Encore une fois, rien d'exceptionnel à part qu'il faisait froid (il faudra attendre le 21 mars) si ce n'est que une fois de plus je me suis dit "Le bonheur d'être venue habiter ici, bientôt douze ans que j'y suis et aucune lassitude..." J'habite un endroit vraiment hors du temps, un lieu emprunt d'un quelque chose qui fait que l'on ne peut plus en partir qu'à regret...

Je me tais, je vous laisse découvrir la suite... A bientôt...

A la Grande Plage de Port-Louis....
A la Grande Plage de Port-Louis....
A la Grande Plage de Port-Louis....
A la Grande Plage de Port-Louis....
A la Grande Plage de Port-Louis....
A la Grande Plage de Port-Louis....
A la Grande Plage de Port-Louis....
A la Grande Plage de Port-Louis....

A la Grande Plage de Port-Louis....

Voir les commentaires

2014-12-02T21:40:46+01:00

Cette femme là se la pète...

Publié par Corinne Duval-Pollet

Bonsoir tout le monde. Désolée, je vous ai laissés en plan et j'espère que tout va bien pour tous. Mon dernier billet était à suivre, souvenez vous je devais vous parler de mon vilain dos! Je le ferai une autre fois, il mérite bien d'attendre...

Figurez vous qu'en ce moment mon mari regarde régulièrement sous la table. De plus il fais ça avec l'air narquois. Voilà la raison en photos.

Articles du Ouest-France et du Télégramme.
Articles du Ouest-France et du Télégramme.
Articles du Ouest-France et du Télégramme.
Articles du Ouest-France et du Télégramme.
Articles du Ouest-France et du Télégramme.
Articles du Ouest-France et du Télégramme.

Articles du Ouest-France et du Télégramme.

Et oui, c'est fait, l'Atelier-boutique est officiellement ouvert depuis vendredi, en fait voilà tout juste une semaine aujourd'hui que le public peut venir découvrir les œuvres des huit créateurs que nous sommes.

Pourquoi mon mari regarde sous la table? Et bien c'est pour voir si mes chevilles ne sont pas trop enflées lol

Bien-sûr que je suis fière de moi, je suis fière d'avoir osé au mois d'août, être allée proposer à ces personnes de tenter l'aventure avec moi. Je suis fière d'avoir déjà vendu et d'entendre les compliments des personnes de passage. La boutique est vraiment très jolie, j'ai entendu dire "que l'on s'y sent bien, qu'elle donne envie d'y rester flâner".

Je n'ai pas encore photographié les oeufs sculptés de Willy, il avait pris un peu de retard, il faut dire qu'il a créé un présentoir magnifique, je vous le montrerai. Je ferai le portrait de chacun des artistes, ils le méritent.

Une boutique qui ouvre à Port-Louis est un événement, il faut dire que ces dernières années, notre jolie Citée devenait bien triste, il a fallu une nouvelle équipe municipale pour redonner l'envie. Sans eux nous n'aurions pas pu nous installer, l'adjoint au commerce a fait un sacré travail en proposant aux propriétaires de locaux vacants, de baisser un peu le loyer afin de permettre à des gens comme nous de pouvoir s'installer. Non seulement ça nous arrange mais ça redonne aussi de la valeur au local. Nous avons eu la chance que l'un d'eux joue le jeu, je trouve ça intelligent, si d'autres le font la ville va se dynamiser, ce devrait être ainsi partout dans le pays, un plus grand nombre pourrait espérer travailler.

En tant que créateurs, avoir une vitrine est important, le net ne peut pas toujours rendre fidèlement le travail réalisé.

Un aperçu du lieu.
Un aperçu du lieu.
Un aperçu du lieu.
Un aperçu du lieu.
Un aperçu du lieu.
Un aperçu du lieu.
Un aperçu du lieu.
Un aperçu du lieu.
Un aperçu du lieu.
Un aperçu du lieu.
Un aperçu du lieu.

Un aperçu du lieu.

Voilà qu'est née La Compagnie Porzh Loeiz'arts et j'espère qu'elle vivra longtemps, que tous malgré nos différences, réussirons à nous entendre, à travailler les un avec et pour les autres.

Vous comprenez pourquoi je suis si peu présente, par contre je prends le temps de vous lire chaque jour vos blogs font partie de ma vie maintenant, c'est comme si je lisais les Nouvelles. Nous faisons des permanences, puis il y a la création encore et toujours, je vous montrerai, j'ai pas mal de nouveautés, celle qui vont sur ma page Facebook, Les Féernandines, les connaissent. Ce mois de décembre est important, c'est là où nous pouvons gagner un peu d'argent.

J'imagine que nombre d'entre vous se prépare pour les festivités de la fin du mois, rien ne sert de faire grandiose, le tout est d'être entouré par ceux que l'on aime. A ce propos je viendrai vous raconter nos projets pour Noël, rien d'extraordinaire, juste...... A bientôt...

Je vous claque la bise tiens... :-)

Voir les commentaires

2014-10-20T22:06:19+02:00

Un parfum d'été.Et si le bonheur c'était çà tout simplement?

Publié par Corinne Duval-Pollet

Hier dimanche le mois d'octobre nous a offert un jour de plus de beau temps, c'était waouhhh.

Le jardin étant quasiment ma seule sortie à l'extérieur, j'en profite. Quelques roses fleurissent encore, j'en ferai bien des bouquets mais ce sont certainement les dernières et elles vivent plus longtemps sur la plante, alors je me contente d'aller leur dire bonjour et de les photographier.

Le jardin est très moche faute d'entretien mais pris morceau par morceau il fait illusion.

En son milieu trône le roi MIMOSA vous verrez sur les photos combien il est déjà chargé de futures fleurs, en décembre ce sera une explosion de jaune.

Le roi mimosa a sa princesse, lorsque j'y amène Rosalie, elle pousse des soupirs d'aise, c'est incroyable comme cet arbre peut l'attirer!

Je vous quitte nob pas en chansons, mais en photos. Portez vous bien à bientôt

Voilà le roi Mimosa et sa princesse Rosalie...
Voilà le roi Mimosa et sa princesse Rosalie...
Voilà le roi Mimosa et sa princesse Rosalie...

Voilà le roi Mimosa et sa princesse Rosalie...

Les dernières roses...
Les dernières roses...
Les dernières roses...
Les dernières roses...
Les dernières roses...
Les dernières roses...
Les dernières roses...
Les dernières roses...
Les dernières roses...
Les dernières roses...
Les dernières roses...

Les dernières roses...

Il y a aussi la passiflore qui s'obstine à fleurir, les physalis qui n'ont pas compris qu'ils n'auront plus le temps de mûrir et les capucines décidées à faire comme l'an passé, c'est à dire, fleurir toute l'année

Un parfum d'été.Et si le bonheur c'était çà tout  simplement?
Un parfum d'été.Et si le bonheur c'était çà tout  simplement?
Un parfum d'été.Et si le bonheur c'était çà tout  simplement?

Clapton le boxer et Clarence le chat se sont chauffés au soleil toute la journée, ainsi que la famille qui a mangé le dessert au jardin. Tout le monde aura eu sa dose de vitamine D.

Que souhaiter de plus?
Que souhaiter de plus?
Que souhaiter de plus?
Que souhaiter de plus?
Que souhaiter de plus?
Que souhaiter de plus?

Que souhaiter de plus?

Pendant ce temps là bébé Rosalie découvrait le soleil sur Paris pour un beau weekend avec son papa, Mamina et Papino sans oublier Véro sa tatie.

Des bonheurs tous simples et si importants.

Un parfum d'été.Et si le bonheur c'était çà tout  simplement?

Voir les commentaires

2014-10-10T20:37:39+02:00

Un grand paquebot pour une drôle de croisière..

Publié par Corinne Duval-Pollet

Hop hop me voilà... Pas de grandes phrases, peu de texte. Je suis toujours en attente d'un mieux, mais je crois bien que le mieux a perdu mon adresse! Tant pis pour lui, je continue à vivre, je ne pourrai plus durer longtemps comme ça mais... on verra. Pas d'inquiétudes l'optimisme est là.

Le temps de mon hospitalisation, j'ai fait des photos presque chaque jour. Ce n'est pas du grand art, je les prenais de mon téléphone.

Vous pourrez ainsi cous rendre compte du lieu, l'Hôpital du Scorff à Lorient a eu un an en mars dernier. Certes il aurait pu être construit à un endroit plus pratique d’accès, mais quel lieu agréable pour un établissement qui accueille tant de souffrance et de misère, ça ne guérit pas mais ça apaise je pense, en tout cas c'est ce que j'ai ressenti pendant cette semaine passée là-bas...

Place à la photo. Bon week-end à tous et toutes.

Je vous assure que j'étais bien en Bretagne... L'Orient a une histoire avec Lorient au travers de la Compagnie des Indes
Je vous assure que j'étais bien en Bretagne... L'Orient a une histoire avec Lorient au travers de la Compagnie des Indes
Je vous assure que j'étais bien en Bretagne... L'Orient a une histoire avec Lorient au travers de la Compagnie des Indes

Je vous assure que j'étais bien en Bretagne... L'Orient a une histoire avec Lorient au travers de la Compagnie des Indes

Ça ferait presque rêver non? Quand j'écris dans un précédent billet que c'était un petit peu comme en vacances....

C'est à cette entrée sur le banc à droite (ne cherchez pas, on ne le voit pas) où j'ai vécu des moments très forts.

C'est à cette entrée sur le banc à droite (ne cherchez pas, on ne le voit pas) où j'ai vécu des moments très forts.

Comme un immense paquebot où pauvres et riches sont dans le même bateau...
Comme un immense paquebot où pauvres et riches sont dans le même bateau...
Comme un immense paquebot où pauvres et riches sont dans le même bateau...
Comme un immense paquebot où pauvres et riches sont dans le même bateau...
Comme un immense paquebot où pauvres et riches sont dans le même bateau...
Comme un immense paquebot où pauvres et riches sont dans le même bateau...

Comme un immense paquebot où pauvres et riches sont dans le même bateau...

Toutes les photos précédentes ont été prises tôt le matin au lever du jour vers huit heures...

Les suivantes sont au coucher du soleil.

Lumières sur Lorient.
Lumières sur Lorient.
Lumières sur Lorient.
Lumières sur Lorient.
Lumières sur Lorient.

Lumières sur Lorient.

Les trois suivantes sont les dernières. Qui a dit OUF? lol

Je les ai prises le matin de mon anniversaire, le jour de mon départ, peu de temps après il se mettait à pleuvoir après huit jours de chaleur intense

Fanfan a sauté dans la valise, pas question que je l'oublie.....
Fanfan a sauté dans la valise, pas question que je l'oublie.....
Fanfan a sauté dans la valise, pas question que je l'oublie.....

Fanfan a sauté dans la valise, pas question que je l'oublie.....

Voir les commentaires

2014-09-30T21:37:46+02:00

De quoi tu te plains?

Publié par Corinne Duval-Pollet

Elle est jolie comme un coeur, elle n'a pas 35 ans, elle est là avec ses deux soeurs ou amies. Toutes les trois parlent une très jolie langue, je leur dis et leur demande quelle langue est-ce? J'ai compris de "l'Utopia" elles viennent d'Afrique d'un pays proche de Kenya.

Près de l'entrée principale de l'hôpital, se trouve un grand banc de béton, c'est là que se groupent les fumeurs dont je fais partie et c'est là où tout le monde lie connaissance.

Ce matin parmi eux il y a donc cette jeune femme, elle me voit boitiller et me demande ce que j'ai, je lui dis. Ses jambes sont enserrées dans des bandes de contention, elle aussi semble souffrir du dos! A mon tour je lui demande:"le dos?", avec le sourire elle me montre le bas de son ventre et me répond:"CANCER".....

C'est encore ce matin toujours près du banc une jolie femme est assise, nous nous disons bonjour tous les jours, là je suis assise à côté d'elle, la conversation s'engage naturellement; Je pense qu'elle n'a pas 50 ANS, nous parlons du temps, ce merveilleux temps d'été, parler du temps c'est souvent le moyen d'engager une conversation ; puis automatiquement nous en venons à raconter pourquoi nous sommes là. Elle est sortante aujourd'hui mais revient déjà lundi pour être opérée le mardi, c'est programmé on lui enlève un rein! Cet été elle a fait deux AVC aucunes séquelles au niveau de la parole et des membres, et même que peut-être ses AVC auront permis de li sauver la vie, puisque c'est à l'occasion d'examens que son CANCER du rein a été découvert!!! Nous passerons une heure à discuter sur l'importance du "MAINTENANT" sur le dérisoire du matérialisme... Puis qu'est-ce que nous avons pu rire, c'était bon, irréel, triste, beau, drôle....

Ce matin avec nous il y avait aussi une autre jeune femme, je dirai, 45 ans, toute jolie elle aussi, coquette, elle quittait l'hôpital cet après-midi, elle y revient souvent m'apprend elle, j'ai un CANCER de l'estomac déclenché en avril après le décès de son père. Elle me dit avoir souffert terriblement....

Hier toujours au même banc, j'aime y être, nous sommes un petit groupe à discuter de tout de rien, certains sont déjà des anciens arrivés avant moi, ils se connaissent un peu mieux et prennent des nouvelles de l'un et l'autre. Il y a là un jeune homme, très beau, souriant, on le sent proche des autres, il était infirmier de rue il devait sacrément bien faire son métier! Quelqu'un lui dit "tu es un gamin encore! Mais non, plus tout à fait, il a 40 ans et dit "je suis bien plus vieux que ça en moi, j'ai au moins 70 ans! Tu m'étonnes, il a une sclérose en plaque et a fait trois grosses poussées en à peine un an.

J'arrête là??? Je pense que certains ont arrêté la lecture, d'autres me maudissent d'écrire de choses si tristes et injustes.... Je voulais juste vous raconter ce que j'ai vécu et entendu en très peu de temps, sur une journée, je ne pense pas passer une heure à ce banc.

Oui c'est terrible ce que je viens d'écrire là, c'est inhumain. Et bien malgré tout, ce banc me fait du bien, il me remet à ma place. Je pense n'avoir jamais écrit ici ou ailleurs VDM (vie de merde) ce n'est pas une expression qui me vient et si ça avait été le cas et bien plus jamais je ne l'aurai employé. Malgré tout ce que j'ai pu vivre, malgré ce que je vis là et bien je suis la plus heureuse des femmes... Comment oser se plaindre après ces histoires??? Ce matin ces trois femmes étaient maquillées apprêtées, avaient le sourire malgré...... Ce matin ces femmes m'ont donné une sacrée leçon de vie, ce matin j'aurai aimé être leur soeur, leur maman pour les câliner.

Voilà, je vais bien, je vais aller encore mieux, ne vous en faites pas pour moi :-)

Voir les commentaires

2014-09-04T07:18:40+02:00

Guérande et plus encore...

Publié par Corinne Duval-Pollet

Nous voilà partis direction Le Croisic et là, j'aurai un coup de cœur pour cette jolie station balnéaire au charme désuet. C'est le dernier weekend d'août il y a encore du monde mais on peut y flâner tranquillement. La promenade du bord de mer est bien agréable, de nombreuses boutiques m'attirent surtout celles où l'artisanat est à l'honneur, le reste de la bande sera surtout attirée par le Glacier où nous ferons une halte, pour moi ce sera une gauffre...

Guérande et plus encore...
Guérande et plus encore...
Guérande et plus encore...

Alors que nous sommes au bord de l'eau, au loin apparaît un immense bâtiment qui ressemble plus ou moins à une abbaye, il semble construit sur une île! Je demande à des promeneurs ce que c'est? Finalement ce n'est pas une île, en face de nous se trouve La Turballe et cette presqu'île abrite le Centre de rééducation fonctionnelle de Pen-Bron, ces personnes me disent qu'une balade à cet endroit vaut vraiment le détour, nous n'en avons pas le temps mais j'en soufflerai mot à mon médecin, pourquoi ne pas envisager d'aller là-bas y faire un séjour puisque ce Centre est spécialisé dans les affections neurologiques?

Pen Bron

Pen Bron

Ce serait dommage d'être venu dans le coin sans passer par l'adorable cité médiévale de Guérande, hop retour à la voiture...

Pour nous y rendre, nous passons par Le Pouliguen et nous promettons d'y revenir une autre fois. Cette ville ressemble à beaucoup de stations balnéaires de prestige telles que Le Touquet, Deauville avec de nombreuses Belles maisons de style anglo-normand, d'ailleurs la promenade avec ses manèges, salles de jeux et boutiques logés dans bâtiments de bois me rappelle un peu l'Angleterre. En plein centre ville nous découvrons un bois, nous y apercevons un kiosque à musique, des jeux de plein air, il doit faire bon s'y balader. Malgré son côté très "bourgeois" c'est une ville très attirante, c'est sûr j'y reviendrai, là nous n'avons fait qu'apercevoir de la voiture.

De Guérande comme ailleurs je ne prendrai que quelques photos, mon APN est resté à la maison, il refuse de travailler et la batterie du téléphone portable se décharge vite !

Guérande c'est surtout la Ville Close qui attire le monde, elle n'est pas très grande mais quel charme! Bien-sûr c'est le sel qui est mis à l'honneur dans une multitude de boutiques, il y a aussi un joli Musée consacré à la poupée, mais pas question d'y rentrer, Césaire ne supporte pas les poupées et leur regard fixe. Pour les chineurs il y a un tas de boutiques de brocantes mais aussi de la fripe vintage, du beau linge d'occasion, puis là aussi l'architecture est à découvrir.

Césaire visite les églises, ses sœurs font le clown...
Césaire visite les églises, ses sœurs font le clown...
Césaire visite les églises, ses sœurs font le clown...
Césaire visite les églises, ses sœurs font le clown...
Césaire visite les églises, ses sœurs font le clown...
Césaire visite les églises, ses sœurs font le clown...
Césaire visite les églises, ses sœurs font le clown...

Césaire visite les églises, ses sœurs font le clown...

Il n'est que 19 heures et pourtant nous en avons fait des découvertes, nous décidons de terminer la journée à La Roche Bernard, encore une Petite Citée de Caractère en bordure de la Vilaine, direction le Morbihan... Sur la route nous nous promettons de revenir pour passer une journée dans les Marais de Brière et ses villages de chaumières

Arrivés à La Roche-Bernard, nos estomacs crient famine, nous décidons d'aller vers le port en contre-bas, la ville est construite sur une falaise, de nombreuses rues pavées serpentent tout le long, c'est une citée d'artisans qui vaut vraiment d'être découverte, le lieu est magique surtout au coucher du soleil. Mes photos sont de piètre qualité, comme en plus je pensais mon téléphone déchargé, je n'ai pas photographié l'endroit où nous avons dîné, le Sarah B est un lieu qui vaut le détour à lui seul, situé au bord du fleuve dans un grand bâtiment de pierre restauré (ancien grenier à grain) il a l’appellation "Café de Pays" la hauteur sous plafond est impressionnante, meublé de bric et de broc, il accueille des concerts et d'autres événements culturels . On y mange de la cuisine du monde, il y a même des plats végétariens, les prix sont assez attractifs...

Guérande et plus encore...

J'adore des journées comme ce samedi, elles sont devenues rares je les apprécie d'autant plus. En repartant nous nous sommes arrêtés sur un promontoire qui permet d'admirer le port et les alentours. Au milieu des bateaux se promenait un groupe de cygnes majestueux, je les ai comptés, ils étaient 7, sept comme nous les 7C comme on nous appelle parfois....

Les sept cygnes, comme un clin d’œil aux 7C ;-)

Les sept cygnes, comme un clin d’œil aux 7C ;-)

Voilà j'espère ne vous avoir pas trop ennuyés. Je vous aurais peut-être donné l'envie de découvrir ces endroits merveilleux, si vous n'habitez pas trop loin de là, c'est comme partir pour de petites vacances pas trop loin de chez soi...

Le bateau tout en lumières est un restaurant..
Le bateau tout en lumières est un restaurant..
Le bateau tout en lumières est un restaurant..

Le bateau tout en lumières est un restaurant..

Voir les commentaires

2014-09-02T12:24:44+02:00

La Bretagne sans l'être....

Publié par Corinne Duval-Pollet

C'est un avis tout personnel, mais je trouve impensable que le département de la Loire-Atlantique ne soit pas BRETON! Ce département qui à l'origine faisait partie de la Bretagne devrait vraiment retrouver les quatre autres. Que ce soit l'architecture les noms etc tout est breton...

Samedi comme il était prévu, Christian, Césaire, Colombine et Célestine sommes partis la journée. Célestine ne vit plus avec nous mais comme elle était seule ce jour là, nous lui avons proposé de venir.

Direction Piriac/mer en Loire-Atlantique. Ce charmant village de bord de mer nous avait plus énormément lors d'un week-end il y a quatre ans... Nous avons choisi d'emmener le pique-nique et c'est dans une crique que nous nous sommes restaurés...http://http://www.piriac.net/

Le bonheur de vivre en bord de mer....

Le bonheur de vivre en bord de mer....

Je ne vais pas vous faire l'historique de la ville, Google est là pour ça. Ce sont juste quelques clichés coup de cœur que je vous propose ici. Toutes les rues sont fleuries, dans quelques cm2 de terre poussent roses trémières, hortensias et autres massifs de fleurs. Les maisons de pêcheurs semblent avoir été construites pour des lutins, les portes d'entrée sont très basses, en fait la porte ouverte il faut descendre quelques marches ceci explique cela...

A part les maisons de pêcheurs l'ont trouvent aussi des maisons plus cossues styles "maisons de maîtres" l'une et l'autre ont leur charme......

La Bretagne sans l'être....
La Bretagne sans l'être....
La Bretagne sans l'être....
La Bretagne sans l'être....
La Bretagne sans l'être....

Ces petites bourgades touristiques sont l'endroit rêvé pour les artisans, certains n'hésitent pas à ouvrir leur maison...

J'aime bien le nom de l'atelier...
J'aime bien le nom de l'atelier...

J'aime bien le nom de l'atelier...

Nous nous sommes arrêtés faire une pause café, j'aurai bien confié mon dos à la chaise massante et vous?

Vraiment insolite non!

Vraiment insolite non!

Après avoir flâné dans les rues, et en bord de mer, nous avons repris la voiture direction les Marais salants de Guérande...

Le port de Piriac

Le port de Piriac

J'ignore si le métier de paludier est rentable on n'en est plus au temps où le sel valait autant que l'or, en tout cas il doit être rude, je pense qu'il faut être passionné pour l'exercer... La récolte du sel est courte sur l'année mais ensuite il faut entretenir tous ces parcs et ce par tous les temps.

La première photo sera celle du GPS, vous verrez que la flèche nous situe dans l'eau! http://http://fr.wikipedia.org/wiki/Marais_salants_de_Gu%C3%A9rande

Pas facile de s'arrêter prendre une photo, les chemins sont étroits et très fréquentés...
Pas facile de s'arrêter prendre une photo, les chemins sont étroits et très fréquentés...
Pas facile de s'arrêter prendre une photo, les chemins sont étroits et très fréquentés...

Pas facile de s'arrêter prendre une photo, les chemins sont étroits et très fréquentés...

Tout autour de Piriac et de Guérande on ne compte plus les "Petites Cités de caractère, toutes méritent que l'ont s'y attarde, nous faisons une courte halte à Batz/mer puis nous nous dirigeons vers le Croisic....

En mère indigne, je les ai obligés à prendre la pause...

En mère indigne, je les ai obligés à prendre la pause...

Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog