Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2014-01-04T22:23:00+01:00

Se réaliser grâce au divorce, c'est possible...

Publié par Corinne Duval-Pollet

 

Ce qui va suivre n'est pas une fiction, ce n'est pas non plus mon histoire, c'est celle de quelqu'un qui m'est chère. C'est malheureusement une histoire fréquente... La personne de l'histoire a accepté très vite d'être aidée un peu chimiquement, ça ne l'a pas sauvé mais l'a certainement soutenu et donné la force d'agir, d'aller vers le positif. Alors je vous raconte cette histoire au cas où...

 

 

Presque vingt ans qu’elle lui donnait son amour, presque vingt ans qu’ils ne faisaient qu’un… Un mariage sur le tard viendra sceller la belle histoire….

Début de l’été, il lui dit que finalement « il en a fait le tour de leur amour, il ne l’aime plus, il divorce »…..

C’est un monde qui s’écroule, elle est anéantie, ne comprend pas, l’entourage non plus! Que s’est-il passé? Les questions resteront sans réponses…

Après l’anéantissement viendra la colère, une énorme colère…

Elle ne se laissera pas faire! Puis de nouveau elle est prête à être « l’ombre de son chien… », normal quand on a aimé. Lui n’en a rien à faire, il n’est même plus celui qu’elle a aimé, il est froid, calculateur.

De faible elle va devenir une battante, elle n’est pas seule, elle est aimée par énormément de monde, son médecin saura aussi l'écouter, l'épauler, trouver ce qui lui faut pour l'aider à faire face…

L’air de rien alors que tous craignent qu’elle ne s’effondre, elle se transforme, les kilos perdus à cause du chagrin, vont devenir des kilos perdus pour devenir une autre, une nouvelle elle, celle qui va se redécouvrir féminine, belle… La maison qu'elle aime va redevenir la sienne, dehors les souvenirs...

Pas question, qu’elle reste là à pleurer, finalement ce divorce qu’il veut absolument, commence à être celui qu’Elle veut absolument… Elle pourrait obtenir beaucoup si elle le souhaitait, mais elle est digne et refuse de réclamer la lune du côté pécunier... (il a de la chance le bougre!!!)

Pas de travail depuis longtemps! Qu’à cela ne tienne, elle va en chercher… Elle avait finalement oublié par amour et confort que la vie peut-être bien agréable même seule, puis elle n’est pas seule, elle s’est créé une famille… Pas certain que Lui dans son désir de vivre autrement s’épanouisse autant. IL ne nous intéresse plus, revenons à ELLE…

ELLE que nous imaginions si fragile, si dépendante…

ELLE est divorcée, cinq mois, pour rayer presque vingt ans… SIX mois pour trouver du travail… Un entretien ce matin, une réponse positive cet après-midi

ELLE m’épate! BRAVO à ELLE….

Vous ne la connaissez pas, mais je peux vous dire que cette femme est la preuve, que malgré des blessures profondes, l’humiliation, il est possible de sortir la tête de l’eau, son combat était loin d’être gagné d’avance…

Voir les commentaires

commentaires

filochette 06/01/2014 06:18


je crois lire mon histoire !!!et oui avec de la volonté on peut s'en sortir !! gros bisous

Corinne Duval-Pollet 06/01/2014 22:45



Tu vois c'est l'histoire de ma petite soeur et jamais je n'aurais cru qu'elle eut cette force, vous êtes formidables les filles ♥


Bisous



zaza 05/01/2014 21:25


Bonne et heureuse année à toute la famille DuVal-Pollet.


Que 2014 vous apporte à tous réussite, joies, bonheur et santé. Tu parles bien de notre amie commune.... Il fallait qu'elle fasse le grand saut! A nous ses amis de la soutenir et de lui redonner
de l'espoir... La vie est un éternel recommencement.


Bises. ZAZA

Corinne Duval-Pollet 05/01/2014 21:49



Non Zaza je ne parle pas de nôtre amie, d'ailleurs j'espère pour elle que là aussi tout ira bien. ELLE est une personne très proche...


A mon tour de te souhaiter une belle et heureuse année, la santé surtout, la sérénité, le bonheur...


Bises



aline. 05/01/2014 21:15


Bonsoir Corinne, Tu en remues des souvenirs, Elle, je l'ai été, conditionnée à aimer l'homme, croire à l'intégrité, à la famille (trois enfants 3, 7, 11) eux ma force, ma faiblesse.Quel combat,
moi j'aurais tout donné, mon avocat me disait "vous le regretterez...". En homme d'expériences il avait raison,  le traumatisme existe toujours, bien moins vivace heureusement mais l'erreur
s'est de tirer un trait sur toutes ces années de servitude aimante, pas de retraite (je ne voulais pas lui devoir de pension, orgueil mal placé). Pour celles qui pleureraient sur le pauvre
homme, rassurez-vous il va bien, celle pour laquelle il nous avait abandonné l'a quitté à son tour, c'est devenu un chasseur. Aujourd'hui il semble avoir raccroché, sa dernière compagne
est devenue une amie, celà fait quelques années que nous réveillonnons ensemble. Nous avons un passé commun avec de bons et moins souvenirs, mais surtout nous avons une famille au présent et
cultivons l'amitié. Tout ceci sur plus de 20 ans   Bises   Aline

Corinne Duval-Pollet 05/01/2014 23:18



Oh oui Aline je connais ton combat, tu me l'as raconté, tu as eu beaucoup de courage... ELLE n'a pas eu d'enfants, c'est peut-être plus simple! ELLE a énormément souffert lorsqu'il lui a dit que
même AMI il refusait de l'être, il a vraiment tout rayé du passé et c'est horrible c'est comme si rien n'avait existé.. Tu sais je pense qu'il n'y a pas de recette parfaite hélas..


Je t'embrasse fort



Evelyne 05/01/2014 20:20


Ah mais je ne disais pas que tu jugeais Corinne, je me suis mal exprimée. Je voulais dire que c'était difficile de commenter... c'est tout 

Corinne Duval-Pollet 05/01/2014 21:00



Mais j'avais compris t'inquiètes, bien-sûr que ça se passe quasiment de commentaire... Chaque situation est unique dans des cas comme celui là.


Bisous passes une bonne soirée


P.S: La galette était excellente..



dany51 05/01/2014 17:35


Je la sens raisonnée et battante et surtout entourée. Elle retrouve confiance  et c'est ce qu'il y a de mieux pour remonter la pente car ce n'est vraiment pas facile ses situations. Bon
courage à Elle, elle le mérite. Bisous

Corinne Duval-Pollet 05/01/2014 19:29



Oui elle est vraiment transformée, elle vient bientôt je verrai le changement en vrai.


Doux bisous



MO 05/01/2014 16:21


Quel courage remarquable, en effet. Finalement, ce divorce va finir par lui faire du bien...


Bises,


Mo

Corinne Duval-Pollet 05/01/2014 19:28



Elle est méconnaissable, c'est le genre de personne à qui il faut une claque pour avancer!


Bisous



Pierrette Richard 05/01/2014 12:04


Oui, une femme peut survivre sans homme...Dans un autre genre, j'en suis aussi la preuve, puisque célibataire...


Courage les femmes!

Corinne Duval-Pollet 05/01/2014 19:27



C'est pas mal non plus célibataire parfois


Bisous



Evelyne 05/01/2014 11:45


Arlette a raison et pour moi c'est quelque chose de trop personnel pour pouvoir juger... tout ce que je sais c'est qu'il y a aussi la souffrance des hommes dont on parle moins. Bisous Corinne,
bon dimanche.

Corinne Duval-Pollet 05/01/2014 19:23



Ce n'est pas un jugement ni un débat que je propose, c'est juste un fait que je raconte pour montrer que il est possible de s'en sortir même après une vie à deux. Bien-sûr que des hommes vivent
la même chose et tombent sur de véritables mégères! Elle me racontait que le jour du jugement il y avait un couple âgé de 70 ans qui divorçait...


Bises



madilys fraganne 05/01/2014 10:58


du négatif peut en ressortir du positif!!!


biz tous

Corinne Duval-Pollet 05/01/2014 19:20



Oui Sandra c'est formidable de pouvoir sortir la tête de l'eau.


Bises



fanfanchatblanc 05/01/2014 10:39


Belle leçon de vie que tu racontes si bien Corinne.


Bisous

Corinne Duval-Pollet 05/01/2014 19:19



C'est elle qui nous a donné une sacrée leçon, je t'assure...


Bisous Fanfan



claudine/canelle 05/01/2014 09:25


Bonjour Corinne


Heureusement qu'il existe de telles choses pour donner la motivation à d'autres de s'en sortir , ou oser aussi faire ce pas vers la liberté !!


Bravo à ton amie


Bises Corinne

Corinne Duval-Pollet 05/01/2014 19:18



Oui Claudine, c'est pour ça que je le raconte, et je t'assure que ce n'était pas gagné la connaissant...


Bises



marie des vignes 05/01/2014 08:25


Emouvante l'histoire d'ELLE, et bravo! bisous et bonne journée  MTH

Corinne Duval-Pollet 05/01/2014 19:17



Quelle histoire Marie, comme nous avions été bouleversés et avons eu peur pour elle...


Bisous



Mitou 05/01/2014 07:05


A présent c'est comme çà !! on utilise on jette !! et surtout on s'en fiche du chagrin de l'autre !!


bravo à cette personne qui a su garder la tête hord de l'eau !! ce n'est pas le cas pour tout le monde !!


gros bisous 


MITOU

Corinne Duval-Pollet 05/01/2014 19:15



C'est ça qui est dur Mitou c'est le fait de balancer des années comme une vieille paire de chaussettes, c'est que d'un côté l'amour n'était pas le vrai...


Doux bisous



Milie Coquille 05/01/2014 06:39


Ah l'amour kleenex, je t'aime je t'utilise je te jette....


Mais bon la versatilité étant à la mode, on change tout, on surconsomme tout, même l'amour... et on ne construit plus rien de solide...


Alors bien sur, quand il n'y a plus d'amour, ou du danger, ou trop de lassitude... Ou de vilaines trahisons...


Mais perso que ce soit pour mes chaussettes, mon amour, ma cafetière, mes amies, amis, je suis d'une fidélité effrayante...


Courage à cette belle personne et je suis sûre qu'elle va écrire de belles pages de vie dont elle sera fière.....

Corinne Duval-Pollet 05/01/2014 19:14



Pas facile de se construire à deux pour la vie, des hauts, des bas, c'est normal.... Je pense qu'il peut arriver qu'il n'y ait plus d'amour, dans ce cas là, la solution est peut-être de
l'annoncer calmement, d'expliquer, de faire en sorte que tout se passe bien! Vivre avec quelqu'un sans l'aimer, je ne pourrai pas mais comme toi je suis fidèle et amoureuse 


Bisous Milie



arlette 05/01/2014 03:43


Tu as bien raison, la dépendance on peut la vaincre et beaucoup de femmes ne restent en couple que pour ne pas se retrouver seule....


d'ailleurs tu remarqueras que je ne dis jamais "mon " mari , et je déteste qu'on dise ma femme ...je n'appartient a personne, je suis moi


bises

Corinne Duval-Pollet 05/01/2014 19:08



Je suis comme toi Arlette, malgré que je dise mon mari, je suis toujours restée libre dans ma tête, un couple ne veut pas dire que l'autre t'appartient ou alors si c'est le cas, ça ne va pas
loin...


Gros bisous



Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog