2014-09-20T13:35:19+02:00

Fichue douleur...

Publié par Corinne Duval-Pollet

Juste quelques mots pour vous expliquer mes MAUX. Depuis quelques jours, je souffre de nouveau d'Hyperalgie lombaire, une douleur qui est parfois comparée à celle de la torture...

Je me déplace avec grande difficulté, je tiens difficilement assise, debout et même allongée.

Morphine, piqûres essayent de me soulager, pour l'instant c'est pire que mieux!...

Je vais dons essayer de me reposer, de toute façon mon attention est juste tournée vers cette douleur à la limite du supportable...

Je peux vous lire sur ma tablette, commenter quelques blogs et même répondre aux commentaires. Tenir assise ici devant l'ordi est trop difficile, je vous abandonne donc le temps d'aller mieux.

Je suis je vous l'avoue, assez désemparée, j'ai des projets, j'ai besoin de travailler, mais voilà, je ne fais pas partie de ceux qui créent dans la douleur, mes bijoux auraient alors une drôle de gueule!

A bientôt

Fichue douleur...

Voir les commentaires

2014-09-17T12:36:11+02:00

Une lueur dans la nuit....

Publié par Corinne Duval-Pollet

C'est le mois d'août, c'est la nuit....

Je me réveille, j'ai besoin d'aller aux toilettes. Je regarde l'heure, il est 3 h 33 du matin. La légende dit que cette heure là est spéciale. Il parait que c'est l'heure où l'on peut croiser des esprits, des revenants....

Je suis une grande fille, mais une grande fille un peu trouillarde....

Je me lève dans le noir, je connais le chemin par cœur. En contournant le lit, il me semble distinguer une lueur, mais encore endormie, je n'y prête pas attention sur le coup. Je vais dans la salle de bain, je bois un grand verre d'eau et m'en retourne à la chambre. C'est là que je l’aperçois!!! Il y a bien une lueur verte dans la chambre! Elle est au sol, ce n'est pas une tâche de lumière mais bien quelque chose en volume!

Impossible qu'un vers luisant se trouve là, nous sommes à l'étage, puis c'est trop gros...

Je garde mon calme, surtout ne pas penser à cette heure spéciale, surtout ne pas réveiller mon mari, il travaille tout à l'heure, je tais le hurlement qui monte au fond de moi...

Vite vite je me faufile entre les draps, la chose ne semble pas bouger, je ne risque peut-être pas grand chose?

Mon cœur cogne dans ma poitrine, le sommeil tarde à revenir, comment me rendormir avec cette chose inconnue dans la chambre? Je finirai enfin à sombrer de nouveau dans mes rêves bienfaisants.

Au petit matin, pleine de courage, je me lève et parts affronter le monstre tapit au pieds du lit....

Il est toujours là, inoffensif, je vais même oser me baisser pour le ramasser, LA ramasser...

La veille pour la première fois Rosalie a dormi à la maison, nous avons mis son petit lit dans notre chambre. Rosalie est ce qu'on appelle "un bébé téteur" elle a besoin de téter pour s'apaiser, elle a donc toute une série de "totottes" et....... Et on arrête pas le progrès, voilà que maintenant certaines totottes sont fluorescentes pour permettre à bébé de les retrouver dans la nuit. VERTE qu'elle est celle que mademoiselle a oublié à la maison et qui a dû tomber au pieds du lit alors que je la levais....

Voir les commentaires

2014-09-13T14:30:25+02:00

Les vicieuses....

Publié par Corinne Duval-Pollet
Les vicieuses....

Elles partent seules ou en bande quittant les régions au Nord pour aller méfaire dans le Sud. Sans complexe elles laissent sur le carreaux homme et gosses, les scrupules ne font pas partie de leur vie.

Peu importe le trousseau, en maillot uni ou rayé, elles sont là à l’affût.

Au départ, elles se font silencieuses, discrètes, rien ne les distingue des autres, puis......

Puis ces perverses commencent leur manège, elles reluquent les fesses. Aucune distinctions, et que je te reluque les fesses masculines, les féminines et Ô sacrilège! les tendres fesses enfantines. Elles sont perverties jusqu'à la moelle............

L'été touche à sa fin, la chaleur du Sud les lasse et c'est vers nos vertes contrées qu'elles s'en retournent, les garces! (Désolée, je m'emballe dans mes mots mais ces "femelles" m'exaspèrent...)

Dans le Sud elles en ont profité pour frayer impunément et c'est bien souvent qu'elles ne rentrent pas seules!

Rien ne les arrêtant, rentrées au bercail elles continuent leur petit manège, je le sais, je les ai repérées. Qu'elles essayent chez moi tien, qu'elles se frottent à mon mari, à mes enfants et elles entendront parler de moi.... Non mais!!!

Le pire c'est qu'elles essayent aussi avec moi, peur de rien je vous dis!

Il arrive que j'en chope une dans l'action, elle a oublié d'être silencieuse! Alors la pauvre n'a même plus ses yeux pour pleurer, d'un revers de la main, je te la colle au mur vite fait. Bien fait...

Méfiez vous tous et toutes, personne n'est à l'abris d'une de ces créatures, non non!

La femelle moustique est partout, toute petite et virulente...

JE VOUS AUREZ PRÉVENUS. LOL

Les vicieuses....

Voir les commentaires

2014-09-11T11:56:18+02:00

Nos différences.... Une mise au point.

Publié par Corinne Duval-Pollet

Hier soir à la maison, sont venues des personnes avec lesquelles j'ai le projet de créer un Collectif d'artisans créateurs. Ces gens je les ai rencontrés lors de l'événement "La Claque" qui a eu lieu à Port-Louis en août.

Nous avons chacun notre spécialité et venons tous d'horizons différents. Nous n'avons pas le même âge non plus. Nous sommes des hommes et des femmes et sans le faire exprès il y a la PARITÉ.

En août lorsque je leur ai parlé de ce projet, c'est leur savoir faire qui m'a interpellé et c'est encore le cas du reste, loin de moi l'idée de leur demander leurs origines...

Hier, nous avons eu le temps de faire plus ample connaissance, de parler un peu de nous...

Hier après-midi alors que je travaillais à mes bijoux, je pensais à ce que je peux lire dans les commentaires de certains articles de Presse ou sur des blogs, j'étais atterrée par la haine, le racisme qui ressortent régulièrement! Je n'ai pas trouvé de réponses à mes pensées mais je suis suis posé la question et ce n'est pas la première fois: "Tu n'es vraiment pas raciste?" et je me suis répondu en toute conscience: "NON".

Par contre, il y a des personnes que je n'aime pas, ça c'est sûr, je ne suis pas une sainte; et quand je n'aime pas, je n'aime pas. Ces personnes là, je ne leur veux aucun mal, je les rayent de mes pensées, point ça s'arrête, là. Je peux très bien ne pas aimer un voisin, un français, un noir, un blanc, un jaune, un catholique, un musulman, un juif, un protestant etc, je ne fais pas la différence dans ce cas là, comme je ne fais pas la différence lorsque j'aime...

Hier soir nous étions cinq, hier soir il y avait un noir africain immigré, il y avait un homosexuel, il y avait une catho, il y avait une retraitée et il y avait moi, laïque de gauche. Comment m'ont-ils définie dans leur esprit? Je n'en sait rien et je m'en fiche d'ailleurs si je les présente ainsi, qu'ils ne m'en veuillent surtout pas, c'est juste qu'hier soir, j'ai eu devant moi un échantillon de personnes totalement différentes l'une de l'autre et c'était FORMIDABLE, je sais que nous allons bâtir de belles choses ensemble, chacun apportant la richesse de ce qu'il EST...

Pour conclure, lorsque j'ai eu un atelier en ville il y a quelques années, régulièrement des "Gens du voyage" passaient vendre des bricoles, leur camp s'installait tout près de la maison où depuis une résidence d'immeubles et de maisons a été construite où sévissent quelques dealers bien blancs de chez nous!. Je me souviens en particulier d'une jeune femme adorable, elle vendait des copies de parfum, je lui en ai acheté un une fois, elle passait régulièrement sachant que je n'achèterai pas à chaque fois, elle passait tout simplement pour papoter, elle aussi avait un enfant "pas comme les autres" et savait qu'elle pouvait en parler avec moi, je la respectais énormément pour le choix de vie qu'elle avait fait. Une autre était vraiment l'image typique de la bohémienne avec le boniment qui allait avec, les joutes verbales entre elle et moi étaient devenues un jeu, j'adorais ça et elle aussi. Jamais à ces moments là je me suis sentie en insécurité, c'était juste des gens comme moi.

Voilà, je ne viens pas faire de morale, pas du tout, j'écris juste mes pensées et je respecte les vôtres SAUF si vous venez ici par hasard écrire des PROPOS RACISTES, ça, je ne l'accepterai pas, pourtant mon blog vous est ouvert à la discussion et même au débat si vous le souhaitez, au contraire je n'attends que ça, SAUF pour la HAINE PURE, c'est NON....

Voir les commentaires

2014-09-09T19:54:45+02:00

Et les SANS YEUX????

Publié par Corinne Duval-Pollet

Ce matin je suis partie à Etel, magnifique ville de bord de mer où je pensais trouver du thon, plein de thon pour fabriquer mes bijoux, j'en reviendrais avec une malheureuse tête, mais pas grave, je m'y suis sentie comme en vacances, j'ai flâné dans les rue typiques, puis j'avais donné rencard à mon mari pour y déjeuner le midi, c'est pas souvent que nous nous accordons des moments à deux.

En fait, je m'égare, mon propos du jour n'est pas réellement la sortie, quand bien même fut-elle agréable...

C'est sur la route du retour, Etel/Port-Louis y'a une trotte, que alors que je plissais les yeux pour mieux voir, je me suis mise à penser à l'info dont tout le monde parle!!!!

MAIS OUI, vous savez bien cette femme qui vient de sortir un livre de vengeance parce que son mec l'a virée! J'ai entendu dire et même que j'ai lu que c'est plutôt dérangeant pour le type, surtout qu'il est vachement connu!.

Ce gars aurait traité les pôvres de "Sans dents", si c'est vrai, si ce n'était pas que de l'humour malvenu, c'est grave, très grave! Surtout que je vous le répète, il est vachement connu et même que NORMALEMENT tout français devrait pouvoir compter sur lui!

Bref j'étais au volant de ma bonne vieille Fiesta, je plissais les yeux en pensant que il était peut-être urgent que enfin je remette des lunettes. Figurez vous que je suis myope et la vieillesse venant je ne vois plus non plus de près! Mes dernières montures qui remontent à des années ont été ratées et depuis je fais sans! PAS BIEN!!!

J'ai aussi plein de dents qui manquent, là c'est un peu de ma faute au départ, mais figurez vous que le jour ou ENFIN j'ai pris mon courage à deux mains, que j'ai vu non pas un dentiste (c'était trop tard) mais un stomato, que j'étais prête sur le champs pour me faire anesthésier et tout soigner, j'ai finalement renoncé en voyant le coût!!! Y'avait plein de zéro à côté du premier chiffre!

Pourtant je ne suis pas PÔVRE, non, je fais partie de ce que l'on appelle "LA CLASSE MOYENNE"...

Et ben malgré tout, j'chuis une SANS DENTS et une SANS YEUX!!!!!!!!!!!

J'imagine bien que ceux qui n'ont rien, pas de boulot, pas de mutuelle, rien ou si peu, ne peuvent ............. ils peuvent quoi d'ailleurs???

Ben peut-être qu'ils peuvent espérer que le FAMEUX GARS blessé un max par les propos de l'EX CONCUBINE, décide de regarder ENFIN plus loin que le bout de son nez et agisse en conséquence....

Dans le titre de mon Blog il y a RÊVES..............

Voir les commentaires

2014-09-06T19:30:55+02:00

Les Perles de Féernandine...

Publié par Corinne Duval-Pollet

Je vous ai montré une de mes nouvelle création, une Zygue. J'expliquais qu'elle est faite en Perle d'Océan. Je vous disais aussi que cette "Perle" est naturelle, fabriquée par la nature. Je ne fais que la mettre en valeur, lui ajoutant un produit qui rajoute à sa transparence.

Là je ne vais pas dire comme d'habitude "je n'ai rien inventé", J'AI INVENTE... Tout simplement, je suis curieuse, très curieuse, et c'est ce qui m'a amenée à ces merveilles...

Certainement que je serai copiée sur la forme, je ne peux rien y faire!!!

Je tiens malgré tout à vous donner un truc, LE TRUC, pour reconnaître entre toutes une Perle d'Océan de Féernandine...

LES PERLES d’Océan sont pures, elles ne sont pas percées. C'est ce qui explique leur éclat particulier, rien ne vient troubler leur cœur...

Quelque Perles d'Océan.
Quelque Perles d'Océan.
Quelque Perles d'Océan.

Quelque Perles d'Océan.

Malheureusement leur saison est courte, surtout pour les plus grosses et j'en ai très peu. Je me sens frustrée vous ne pouvez imaginer, je pourrai faire le même travail avec des perles mais ce ne sera pas pareil...

Avec les dernières je vais faire deux ou trois paires de B.O, et quelques Zygue puis il me faudra patienter... Ce n'est pas que je n'aurai rien à faire, j'ai quantité d'os et cartilages de poissons, il faudra juste que les idées soient là, j'ai choisi de faire de la pièce unique...

Les jours gris venus, je reprendrai mes aiguilles pour donner forme à quelques Ding, le programme est vaste finalement.,

La Zygue que je vous ai présentée est partie vivre sa vie en Région Parisienne, depuis deux autres sont nées, semblables dans l'idée mais différentes dans la forme. Je vous les présente?

La danseuse africaine.
La danseuse africaine.
La danseuse africaine.
La danseuse africaine.
La danseuse africaine.

La danseuse africaine.

Celle de ci-dessus, je l'appelle "la danseuse africaine" c'est sa forme qui me fait penser à ces jolies femmes en boubou qui dansent avec tant de grâce.

Celle que vous allez découvrir ci-dessous et bien je l'appelle tout simplement "La Zygue au chapeau" vous verrez pourquoi...

La Zygue au chapeau...
La Zygue au chapeau...
La Zygue au chapeau...
La Zygue au chapeau...

La Zygue au chapeau...

Elles sont montées sur un fil d'acier très fin protégé d'un film plastique, et fermée d'un fermoir magnétique, des perles d'acier et des Swarovky pour l'une et deux petites Perles d'Océan et des Swarovky pour l'autre, viennent agrémenter le long pendentif. Elles ne sont pas données je sais je les vends 40 euros, c'est le prix pour posséder une pièce unique...

Outre les Zygue, la semaine étant plus détendue au niveau de mon temps, j'ai aussi fabriqué un long pendentif en os de thon... Ce qui est formidable, c'est que la forme est naturelle, je n'ai fait aucun découpage, je suis admirative face à la nature!

Pendentif en os de thon. 20 euros
Pendentif en os de thon. 20 euros
Pendentif en os de thon. 20 euros

Pendentif en os de thon. 20 euros

Pour terminer je vous montre ce qui m'a mise un peu sur les nerfs cet après-midi, j'avais l'impression d'avoir des doigts énormes, j'ai passé un temps fou à façonner les anneaux! Un paire de B.O toute en transparence, il me semble que c'est du cartilage de lotte, j'ai oublié!!!

B.O cartilage. 12 euros.
B.O cartilage. 12 euros.
B.O cartilage. 12 euros.

B.O cartilage. 12 euros.

Voilà, de temps en temps je ferai un billet sur mes créations, Internet est un moyen sympa pour se faire connaître. J'ai fait le choix de mettre les prix sinon ensuite je n'ose plus les donner.

A mes fidèles lectrices surtout ne prêtez pas trop d'attention à ces billets de pub mais en même temps vous avez le droit de les partager lol

Voir les commentaires

2014-09-04T07:18:40+02:00

Guérande et plus encore...

Publié par Corinne Duval-Pollet

Nous voilà partis direction Le Croisic et là, j'aurai un coup de cœur pour cette jolie station balnéaire au charme désuet. C'est le dernier weekend d'août il y a encore du monde mais on peut y flâner tranquillement. La promenade du bord de mer est bien agréable, de nombreuses boutiques m'attirent surtout celles où l'artisanat est à l'honneur, le reste de la bande sera surtout attirée par le Glacier où nous ferons une halte, pour moi ce sera une gauffre...

Guérande et plus encore...
Guérande et plus encore...
Guérande et plus encore...

Alors que nous sommes au bord de l'eau, au loin apparaît un immense bâtiment qui ressemble plus ou moins à une abbaye, il semble construit sur une île! Je demande à des promeneurs ce que c'est? Finalement ce n'est pas une île, en face de nous se trouve La Turballe et cette presqu'île abrite le Centre de rééducation fonctionnelle de Pen-Bron, ces personnes me disent qu'une balade à cet endroit vaut vraiment le détour, nous n'en avons pas le temps mais j'en soufflerai mot à mon médecin, pourquoi ne pas envisager d'aller là-bas y faire un séjour puisque ce Centre est spécialisé dans les affections neurologiques?

Pen Bron

Pen Bron

Ce serait dommage d'être venu dans le coin sans passer par l'adorable cité médiévale de Guérande, hop retour à la voiture...

Pour nous y rendre, nous passons par Le Pouliguen et nous promettons d'y revenir une autre fois. Cette ville ressemble à beaucoup de stations balnéaires de prestige telles que Le Touquet, Deauville avec de nombreuses Belles maisons de style anglo-normand, d'ailleurs la promenade avec ses manèges, salles de jeux et boutiques logés dans bâtiments de bois me rappelle un peu l'Angleterre. En plein centre ville nous découvrons un bois, nous y apercevons un kiosque à musique, des jeux de plein air, il doit faire bon s'y balader. Malgré son côté très "bourgeois" c'est une ville très attirante, c'est sûr j'y reviendrai, là nous n'avons fait qu'apercevoir de la voiture.

De Guérande comme ailleurs je ne prendrai que quelques photos, mon APN est resté à la maison, il refuse de travailler et la batterie du téléphone portable se décharge vite !

Guérande c'est surtout la Ville Close qui attire le monde, elle n'est pas très grande mais quel charme! Bien-sûr c'est le sel qui est mis à l'honneur dans une multitude de boutiques, il y a aussi un joli Musée consacré à la poupée, mais pas question d'y rentrer, Césaire ne supporte pas les poupées et leur regard fixe. Pour les chineurs il y a un tas de boutiques de brocantes mais aussi de la fripe vintage, du beau linge d'occasion, puis là aussi l'architecture est à découvrir.

Césaire visite les églises, ses sœurs font le clown...
Césaire visite les églises, ses sœurs font le clown...
Césaire visite les églises, ses sœurs font le clown...
Césaire visite les églises, ses sœurs font le clown...
Césaire visite les églises, ses sœurs font le clown...
Césaire visite les églises, ses sœurs font le clown...
Césaire visite les églises, ses sœurs font le clown...

Césaire visite les églises, ses sœurs font le clown...

Il n'est que 19 heures et pourtant nous en avons fait des découvertes, nous décidons de terminer la journée à La Roche Bernard, encore une Petite Citée de Caractère en bordure de la Vilaine, direction le Morbihan... Sur la route nous nous promettons de revenir pour passer une journée dans les Marais de Brière et ses villages de chaumières

Arrivés à La Roche-Bernard, nos estomacs crient famine, nous décidons d'aller vers le port en contre-bas, la ville est construite sur une falaise, de nombreuses rues pavées serpentent tout le long, c'est une citée d'artisans qui vaut vraiment d'être découverte, le lieu est magique surtout au coucher du soleil. Mes photos sont de piètre qualité, comme en plus je pensais mon téléphone déchargé, je n'ai pas photographié l'endroit où nous avons dîné, le Sarah B est un lieu qui vaut le détour à lui seul, situé au bord du fleuve dans un grand bâtiment de pierre restauré (ancien grenier à grain) il a l’appellation "Café de Pays" la hauteur sous plafond est impressionnante, meublé de bric et de broc, il accueille des concerts et d'autres événements culturels . On y mange de la cuisine du monde, il y a même des plats végétariens, les prix sont assez attractifs...

Guérande et plus encore...

J'adore des journées comme ce samedi, elles sont devenues rares je les apprécie d'autant plus. En repartant nous nous sommes arrêtés sur un promontoire qui permet d'admirer le port et les alentours. Au milieu des bateaux se promenait un groupe de cygnes majestueux, je les ai comptés, ils étaient 7, sept comme nous les 7C comme on nous appelle parfois....

Les sept cygnes, comme un clin d’œil aux 7C ;-)

Les sept cygnes, comme un clin d’œil aux 7C ;-)

Voilà j'espère ne vous avoir pas trop ennuyés. Je vous aurais peut-être donné l'envie de découvrir ces endroits merveilleux, si vous n'habitez pas trop loin de là, c'est comme partir pour de petites vacances pas trop loin de chez soi...

Le bateau tout en lumières est un restaurant..
Le bateau tout en lumières est un restaurant..
Le bateau tout en lumières est un restaurant..

Le bateau tout en lumières est un restaurant..

Voir les commentaires

2014-09-02T12:24:44+02:00

La Bretagne sans l'être....

Publié par Corinne Duval-Pollet

C'est un avis tout personnel, mais je trouve impensable que le département de la Loire-Atlantique ne soit pas BRETON! Ce département qui à l'origine faisait partie de la Bretagne devrait vraiment retrouver les quatre autres. Que ce soit l'architecture les noms etc tout est breton...

Samedi comme il était prévu, Christian, Césaire, Colombine et Célestine sommes partis la journée. Célestine ne vit plus avec nous mais comme elle était seule ce jour là, nous lui avons proposé de venir.

Direction Piriac/mer en Loire-Atlantique. Ce charmant village de bord de mer nous avait plus énormément lors d'un week-end il y a quatre ans... Nous avons choisi d'emmener le pique-nique et c'est dans une crique que nous nous sommes restaurés...http://http://www.piriac.net/

Le bonheur de vivre en bord de mer....

Le bonheur de vivre en bord de mer....

Je ne vais pas vous faire l'historique de la ville, Google est là pour ça. Ce sont juste quelques clichés coup de cœur que je vous propose ici. Toutes les rues sont fleuries, dans quelques cm2 de terre poussent roses trémières, hortensias et autres massifs de fleurs. Les maisons de pêcheurs semblent avoir été construites pour des lutins, les portes d'entrée sont très basses, en fait la porte ouverte il faut descendre quelques marches ceci explique cela...

A part les maisons de pêcheurs l'ont trouvent aussi des maisons plus cossues styles "maisons de maîtres" l'une et l'autre ont leur charme......

La Bretagne sans l'être....
La Bretagne sans l'être....
La Bretagne sans l'être....
La Bretagne sans l'être....
La Bretagne sans l'être....

Ces petites bourgades touristiques sont l'endroit rêvé pour les artisans, certains n'hésitent pas à ouvrir leur maison...

J'aime bien le nom de l'atelier...
J'aime bien le nom de l'atelier...

J'aime bien le nom de l'atelier...

Nous nous sommes arrêtés faire une pause café, j'aurai bien confié mon dos à la chaise massante et vous?

Vraiment insolite non!

Vraiment insolite non!

Après avoir flâné dans les rues, et en bord de mer, nous avons repris la voiture direction les Marais salants de Guérande...

Le port de Piriac

Le port de Piriac

J'ignore si le métier de paludier est rentable on n'en est plus au temps où le sel valait autant que l'or, en tout cas il doit être rude, je pense qu'il faut être passionné pour l'exercer... La récolte du sel est courte sur l'année mais ensuite il faut entretenir tous ces parcs et ce par tous les temps.

La première photo sera celle du GPS, vous verrez que la flèche nous situe dans l'eau! http://http://fr.wikipedia.org/wiki/Marais_salants_de_Gu%C3%A9rande

Pas facile de s'arrêter prendre une photo, les chemins sont étroits et très fréquentés...
Pas facile de s'arrêter prendre une photo, les chemins sont étroits et très fréquentés...
Pas facile de s'arrêter prendre une photo, les chemins sont étroits et très fréquentés...

Pas facile de s'arrêter prendre une photo, les chemins sont étroits et très fréquentés...

Tout autour de Piriac et de Guérande on ne compte plus les "Petites Cités de caractère, toutes méritent que l'ont s'y attarde, nous faisons une courte halte à Batz/mer puis nous nous dirigeons vers le Croisic....

En mère indigne, je les ai obligés à prendre la pause...

En mère indigne, je les ai obligés à prendre la pause...

Voir les commentaires

2014-08-29T13:36:39+02:00

J'aime pô la rentrée...

Publié par Corinne Duval-Pollet

N'étant pas une de mes lectrices assidues, je ne peux l'affirmer, mais il me semble déjà avoir écrit sur ce sujet, LA RENTRÉE DES CLASSES.

J'aime pas, mais pas du tout... C'est certainement, me dirait un psy, "une phobie qui me vient de l'enfance" et je suis d'accord.

Alors qu'il ne me reste plus que deux grands dadais à la maison, c'est franchement idiot d’appréhender ce moment là, surtout que dès le Jour fatidique passé, je me porte comme un charme.

Césaire rentre pour sa énième année à l'IME, tout ça par défaut vu qu'il va avoir 22 ans en octobre, pour rigoler nous lui disons "qu'il finira directeur". En tout cas, lui est ravi, plus tard il ira travailler, mieux il s'en portera...

Notre Ado fatiguée quand à elle rentre en Première, dans un établissement qu'elle adore et où à mon goût elle a plutôt tendance à se sentir en Vacances...

Alors pourquoi me direz vous, je n'aime pas le RENTRÉE?

Et bien c'est récurant tous les ans j'ai l'impression de ne pas avoir fait ce qu'il faut pour mes PETITS: Maman ne s'est pas bien occupée d'eux!

Il faudra leur poser la question mais à part ne pas les emmener en vacances, je pense qu'ils ne sont pas à plaindre, nous habitons une région de rêve (mais si la Bretagne c'est le rêve!) au bord de l'eau et les occupations ne manquent pas. D'ailleurs nous les voyons très peu, même Césaire qui vu sa différence à peut-être besoin de plus d'attentions.

Du coup comme depuis quelques années, nous essayons leur père et moi de leur consacrer une journée entière. Nous partons tôt le matin vers une destination choisie à l'avance et rentrons tard le soir. Généralement tout se passe bien et il y a comme un petit miracle, l'Ado fatiguée supporte son frère et même qu'une complicité se forme...

La grande journée aura lieu demain, nous partons en Loire Atlantique vers une toute petite station balnéaire, Piriac/mer. Avec Christian nous l'avons découverte il y a trois ans et en sommes tombés sous le charme...

Cette fois l'Ado fatiguée nous met la pression, elle a justement une soirée demain soir!

Elle est prévenue, soit elle vient et reste charmante toute la journée, soit nous nous passerons d'elle! C'est pas gagné sur ce coup là et même qu'elle me fait dire "VIVEMENT LA RENTRÉE"...

Voir les commentaires

2014-08-27T19:46:35+02:00

L'histoire de Zygue, petite fée des Océans.

Publié par Corinne Duval-Pollet

Je vous ai déjà montré ici mes nouvelles créations, des bijoux créés à partir d'élément récupérés sur différents poissons. Chez Féernandine, tous les jours ou presque une marmite cuit ce qu'elle est allée quémander dans les poissonneries du coin...

J'avoue que je suis très étonnée du succès rencontré par ces bijoux. Il faut dire que (c'est là que mes chevilles enflent) mes bijoux de la mer ne sont pas communs.

Ceux qui rencontrent le plus de succès sont ceux fabriqués à partir de mes Perles d'Océan (je garde le secret quoique certaines d'entre vous le connaissent).

L'histoire de Zygue, petite fée des Océans.
L'histoire de Zygue, petite fée des Océans.

C'est un travail long et fastidieux en amont, ensuite il me reste à imaginer de nouveaux modèles et là aussi ça ne vient pas toujours d'un claquement de doigts.

Parfois, c'est le hasard qui donne l'idée d'un nouveau bijou, comme la semaine dernière où un pendentif Perle d'Océan était suspendu avec un pendentif Nageoire, Clémentine me dit "Tu as vu on dirait un bonhomme!"...

C'est lui, c'est elles...
C'est lui, c'est elles...

C'est lui, c'est elles...

L'idée a fait son chemin, il m'a fallu plusieurs jours de bidouille, de réflexion pour arriver au résultat que je souhaitais. Je ne compte pas les heures de fabrication, le pendentif coûterait une fortune.

Il y a d'abord eu l'assemblage de la tête avec le corps puis il a fallu que j'imagine comment lui faire bras et jambes.

Trois Perles d'Océan ont été nécessaires et pour les mains j'ai opté pour des perles de Swarovski... Voilà le résultat..

L'histoire de Zygue, petite fée des Océans.

Lui trouvant un peu trop de raideur dans les membres, d'où un manque de vie, j'ai tordu par-ci- par-là et ....

Zygue petite Fée de la Mer
Zygue petite Fée de la Mer
Zygue petite Fée de la Mer

Zygue petite Fée de la Mer

Cet après-midi, la demoiselle terminée, je lui tire le portrait et le publie sur ma page Facbook. Cet après-midi à peine une heure après, Zygue est vendue et voilà que demain elle s'en va en Région Parisienne.

Et bien vous savez quoi? Je suis toute remuée de la voir partir, Zygue est plus qu'un bijou elle ressemble à une poupée. Je suis comme Gépetto qui a créé Pinocchio... J'aime imaginer qu'elle va raconter sa vie dans les océans à sa nouvelle propriétaire et qu'elle lui portera bonheur...

Créatrice et grand enfant, je plains mon mari lol

Elle est prête à partir...
Elle est prête à partir...

Elle est prête à partir...

Zygue ne restera pas la seule d'autres viendront pareilles et différentes à la fois... Il ne me reste plus qu'à partir à la pêche et la denrée pour les perles est très rare!

Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon Blogger Template | Gift Idea - Hébergé par Overblog

Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog