Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2011-06-01T22:25:00+02:00

J'ai envie de vous raconter et de témoigner....

Publié par DUVAL POLLET

 

 

 

   Un weekend de 1993, ils sont mariés depuis onze ans. Il est pharmacien, elle était éducatrice et maintenant élève ses enfants et aide à la pharmacie de temps en temps.

Ils sont heureux, il est pharmacien oui ! Mais ça se paye une pharmacie  et très cher ! Elle devrait travailler, avoir un salaire pour aider, mais ....

Mais le petit dernier n'est pas tout à fait comme les autres ! Ils ne savent pas trop bien mais le sentent ! Ils en parlent autour d'eux ! Bien souvent on leur répond "ce n'est rien ça va aller" ou encore, on leur tourne carrément le dos ! Un enfant différent ! De qui tient il ça ???

Ils s'aiment et c'est le principal ! De temps en temps un weekend à deux en Normandie....

Les petits vont chez papy et mamy. Ils partent à Etretat, deux jours, deux nuits, ils sont jeunes encore ! Restaurant, puis tient ! Essayons le casino, les machines à sous !!!

Ils gagnent !!! 15.000 francs ! C'est énorme !

Dysneyland vient d'ouvrir, ils iront avec les trois grands puisque d'un coup ils ont de l'argent !

Le temps passe !!! De temps en temps ils retournent jouer au casino ! C'est facile, il n'y a qu'à mettre quelques jetons ! Ils misent très peu... Parfois gagnent un peu (jamais plus autant que la première fois !), souvent perdent !!! Petit à petit, le démon du jeu s'est installé !!! Entre temps le petit dernier est vraiment différent, c'est maintenant une évidence ! Peu de monde les soutient, leur dit "nous sommes là !" PIRE !!!!!!!!! Une partie de la famille fermera les yeux, niera presque cette petite "Poussière d'étoile !".

Ce n'est pas une excuse mais ..... Peut être que si !!!!!

La spirale infernale du jeu est là maintenant ! De petites sommes en petites sommes, lls n'arrivent plus à payer les traites de la pharmacie....

Elle regarde son mari souffrir, ne plus savoir que faire !!! Elle a de la chance, sa famille est tolérante, à l'écoute... Elle pense que celle de son mari sera pareille (enfin ! certains ?). Elle pousse son mari à se confier "Va voir ton frère, parle lui". Souvent la parole aide et guérit .... Là !!! la parole va détruire encore plus !!!!!!!!!!!!! Ce sera l'ENFER ! L'incompréhension, l'intolérance, les jugements hâtifs....... Ils n'aident pas ! Ils enfoncent !!!! L'HORREUR !!!!!!!!! 

Elle pensera même divorcer pour l'amour de lui puisque c'est ELLE qui est la FAUTE !!! Heureusement ils n'ont pratiquement jamais cessé de parler, de communiquer de s'aimer !!!

Un redressement judiciaire et un nouveau bébé. L'horreur toujours !!!

Les deux aînés encore jeunes mais assez grands pour se souvenir des tensions s'en prennent plein la gueule sans comprendre....

 

  Les années passent, le démon du jeu présent encore un temps finira par disparaître. Le décès de ses parents chéris, adorés (à elle) )

Une nouvelle vie en Bretagne loin des ........

 

Voilà ! Voilà pourquoi nos enfants ont du travailler pour payer leurs études.... Vous savez tout.... J'ai demandé à mon mari si il me permettait de vous raconter, de témoigner.... Si je le fais , c'est qu'il a accepté....

 

  Le jeu, c'est comme la cigarette, l'alcool, la drogue ! C'est une addiction terrible ... Il suffit d'être fragilisé à un moment pour plonger....

 

 Nous en sommes sortis depuis de très longues années heureusement .... Christian a fait le choix il y a huit ans de vendre la pharmacie (ouff ! 60 h de travail par semaine sans voir grandir les enfants), elle tournait bien, elle s'est vendue facilement ! Nous avons récupéré en gros 4000 euros (vous avez bien lu ! quatre mille euros elle n'était pas terminée de payer), mais nous sommes libres ..... Il est toujours pharmacien, mais il n'est plus patron et c'est un bonheur !

 Nous sommes tout simplement bien dans nos pompes....

 

Encore une fois je ne suis pas là pour donner des leçons, mais pour témoigner. La vie peut basculer du jour au lendemain, ne tombez pas dans le piège, ça va très vite !!!

Ma Poussière d'étoile, ses frère et soeurs vont bien, nous nous aimons, nous sommes en bonne santé . Nous ne jouons même pas au loto ou alors occasionnellement. Que souhaiter de plus ?

 

   Je me sent libérée vous ne pouvez savoir !!! Je peux vous paraître certainement impudique de raconter ça ici en sachant que des lecteurs nous connaissent... Mais encore une fois, je n'ai pas honte, je suis simplement triste  que ça nous soit arrivé, mais je ne peux remonter le temps et nous sommes bien....

 

 Je veux remercier mon mari de m'avoir permis de raconter cet épisode de notre vie.... Je l'aime....

 

 

 

Voir les commentaires

commentaires

Pierrette Richard 25/04/2012 22:34


Eh bien moi, j'admire ton courage et la volonté qu'il vous a fallu pour vous en sortir! Et comme je l'ai écrit par ailleurs, tout le monde a ses emmerdes, comme je
dis toujours "on a tous un fantôme dans son placard", mais le mieux, c'est qu'il y reste! Bisous

Corinne Duval-Pollet 25/04/2012 22:55



Tu sais lorsque je vois ce que ça peu engendrer, j'en ai encore des frissons, des gens y laissent leur gagne pain et c'est pour ça que j'ai eu envie de témoigner.... 



Evelyne 02/07/2011 00:05



C'est une belle déclaration d'amour que tu fais à ton mari et à ta famille, c'est ce qui compte ! J'ai lu ce commentaire par hasard en essayant de te connaître because "les carrés positifs", je
t'embarque dans mes favoris pour continuer la lecture plus tard 



DUVAL POLLET 02/07/2011 10:45



Merci, tu es mignonne.


A bientôt alors



Dan 29/06/2011 14:42



J'aime ton style, ta franche humanité et la simplicité si accueillante de ton récit de viessss...



DUVAL POLLET 29/06/2011 16:41



 Merci ! 



mitou 08/06/2011 11:35



Je t'admire et je t'aime sans te connaître !!!


gros bisous  MITOU



DUVAL POLLET 08/06/2011 11:48



Moi aussi Mitou ! J'ai tellement hâte de te rencontrer un jour !


C'est magique et frustrant en même temps les blogs ! Il y a temps de personnes que j'ai envie de serrer dans mes bras ....


Mille bisous


Corinne



Mouffles 04/06/2011 16:14



Magnifique, honnète et courageux témoignage qui met un peu l'humidité aux coins des yeux (un peu parce qu'une Mouffles c'est pas sentimentale je rappelle !)


Je t'embrasse...Fort


Mouffles



DUVAL POLLET 04/06/2011 16:19



Ben que non une Mouffles c'est pas sentimental !! C'est même pour ça que je l'adore 


BBBBBBizouxxxxxxxxx


 



Titinouchat 03/06/2011 15:12



Témoignage trés poignant .....


Hé oui , la vie peut basculer du jour au lendemain ....


Démon du jeu pour les uns .....les rêves dans un monde de plus en plus difficile ....


Je leur souhaite beaucoup de courage et une trés belle vie maintenant ...


Qui a dit que la vie était un long fleuve tranquille !!!


Merci  Corinne pour ton article si magnifiquement écrit !!!


De gros bisous ma grande !!!!



DUVAL POLLET 03/06/2011 19:38



Merci ma Titi 


Plein de bisous 



tanya 03/06/2011 10:30



Ma belle je suis émue aux larmes par ton courage  de livrer ton histoire. Y a rien à dire ..la vie peut basculer dans tous les domaines, finances, santé, deuils...On n'est jamais à l'abri de
rien et seul compte l'amour que l'on reçoit et que l'on donne.. Bravo et merci pour cette page de ta vie .. Je t'embrasse du fond du coeur..Tu es une grande dame.



DUVAL POLLET 03/06/2011 11:53



 Tendresse.



ELVY 02/06/2011 23:35



 Je pense que tu as bien fait d'écrire !!!  c'est un exutoire , si tu savais le bonheur que j'ai eu de sortir un soir d'août 2000 d'une galère de 28 ans de
travail allant jusqu'à l'alliénation!!! je comprends d'autant mieux le choix de CHRISTIAN !!! le dépôt de bilan chez nous on connaît !! et comment çà se finit !! mais l'essentiel est d'en sortir
vivant ,en bonne santé et encore soudés les uns aux autres !!! Mais de toute façon ,ces expériences là , on ne peut en parler qu'avec ceux qui les ont vécues !!! MOI AUSSI , je crie bien haut et
fort ,même si les années qui ont suivi n'ont pas été drôles !!! vive la LIBERTE!!! et merci à la providence !!! elvy



DUVAL POLLET 02/06/2011 23:50



Ton commentaire me va droit au coeur Elvy, merci. Comme tu dis c'est un exutoire et l'écriture m'a libérée même si je sais avoir pris des risques en le faisant. Moi je m'en fiche, je remercie
surtout mon mari d'avoir accepté que je le fasse... Cet après midi, je l'ai fait lire à Colombine ma dernière... Les non dit bouffent la vie... Je crie avec toi VIVE la LIBERTE et VIVE VOUS tous
.


Je t'embrasse très fort.


Corinne



chevalier 02/06/2011 20:51



Quel courage tu as pour révéler tout cela..... Je t'admire beaucoup, tu es une fille formidable que j'ai toujours aimé, et je t'aime encore plus fort après ce que tu viens
d'écire....


Je n'étais bien sur pas au courant de tout cela. Tu es vraiment quelqu'un d'exceptionnel et je t'en félicite.


Soyez heureux, vous le méritez.



Bisous



DUVAL POLLET 02/06/2011 22:44



Tu sais Claudine j'ai eu cette chance d'être aimée petite , pas porrie gâtée, mais aimée et ça c'est ma force ....


Bisous



nelly 02/06/2011 16:48



pour moi : no comment.............. juste : on vous aime !!!!!



DUVAL POLLET 02/06/2011 16:55



Merci .... Nous aussi on vous aime ...



filochette 02/06/2011 13:40



mauvaise frappe et le message est parti trop vite !un moment de vie difficile,qui rend plus fort !et l'amour qui triomphe  !! j'ai du mal a trouver les mots pour te dire toute mon admiration
! l'émotion sans doute  bisous belle journée



DUVAL POLLET 02/06/2011 15:55



Nous ne sommes en aucun cas admirables ! Juste humains ....


Je te remercie infiniment . 


Tendresse


Corinne



lilibeth 02/06/2011 13:14



Je n'ai aucun jugement ni condamnation à avancer. La vie et le chemin que chacun doit parcourir sont uniques. Avec le recul, tu peux être appaisée que vous vous en soyez sortis sans trop de
bobos. La finance c'est une chose mais la santé est la plus précieuse. L'amour, les sentiments viennent couronner ton parcours extraordinaire. Apprécie aujourd'hui le calme (relatif) après cette
tempête, cela devrait soulager ton dos ... Je connais des gens dont la vie à basculer définitivement. Mais attention à la "vie publique", il n'y a pas que des bisounours qui visitent les blogs.
Je l'ai su à mes dépents un soir de confidence publiée. Mais bon, j'avoue que ça soulage de l'écrire et je salue le courage que tu as eu pour te mettre à "poils". Je vous envoie toute mon
affection d'humaine loin d'être parfaite Gros bisous



DUVAL POLLET 02/06/2011 13:51



Je  sais que je prends des risques à écrire ça mais si tu savais ce besoin de témoigner ! C'est sur que j'aurai pu le faire sous la forme d'une nouvelle (j'ai même pensé un temps à en faire
un livre). Finalement j'ai fait ce choix parce qu'en fait nous n'avons rien perdu dans cette histoire du côté matériel. Tu penses bien que dans mes non dit j'espère bien que certains se
reconnaitrons !


Cette histoire, c'est l'histoire d'une famille qui a un enfant "qui dérange"....


Je bénis mes parents et mes soeurs qui nous ont épaulé tout ce temps san juger !


Par contre j'espère que les collègues de Christian qui liront sauront faire la part des choses..


Bisous



yo 02/06/2011 11:23



Dans la vie, rien n'est écrit d'avance ... le principal aujourd'hui c'est que vous soyez sorti de la spirale infernale du jeu... il n'y a pas de gomme pour effacer le négatif alors le mieux c'est
de positiver même si ce n'est pas toujours facile. Bisous et bon jeudi



DUVAL POLLET 02/06/2011 13:56



Tu sais ces deux années sont loin maintenant mais nous y pensons encore et mettons en garde nos enfants.


C'est pour eux que j'étale ainsi cette histoire, ils ont été géniaux!



Josiane 02/06/2011 10:11



Ce n'est pas pour rien que l'on dit "l'enfer du jeu" Mes beaux parents, surtout mon beau-père était accro à tout, tiercé etc ....-
L'important c'est que votre amour vous a soutenu et que vous en soyez sorti. Cette expérience vous a  solidifier...


:0010:



DUVAL POLLET 02/06/2011 13:54



Cette parenthèse dans notre vie nous a rendu beaucoup plus forts !!! Quelle liberté d'en être sortis depuis maintenant très longtemps.


Bisous



arlette 02/06/2011 01:53



Et cette vie a fait de toi ce que tu es et ce que je devine etre,


pas la nana rigolote mais une femme sensible et sensible aux autres,une femme aimante , une femme naturelle.


une femme avec de grands coups de coeur et puis de coups de gueule contre les injustices car elle a souffert de ces injustices, du jugement des autres...


Je t'aime beaucoup Corinne 


 


 



DUVAL POLLET 02/06/2011 13:51



Je t'aime Arlette . Merci



Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog